Mauvais cholestérol : la noix du doute

Vous avez été des milliers à lire l’article consacré aux bienfaits des diverses noix sur le LDL-cholestérol. Dans cet article, je rapportais les conclusions de Sabaté et de ses co-auteurs qui disaient que la consommation quotidienne de 67 grammes de noix améliorait le taux de mauvais cholestérol.

Mais en lisant un des commentaires envoyés sur ce blog et en discutant avec un collègue médecin, je dois vous avouer mon doute ! Ce médecin a pesé une amande : décortiquée, elle pèse 1 gramme, oui UN gramme !

Donc cela fait 60 amandes par jour, sûrement autant de psiatches  et sans doute moins de cajou ou de noix mais quand même !

J’ai donc envoyé un message à l’auteur de l’étude en lui demandant si ce poids de 67 grammes s’entendait noix décortiquées ou non. Dans l’article il parle d’un tiers de tasse, mais je ne vois pas ce que cela représente.

J’espère une réponse prompte de sa part et je la mettrai en ligne derechef.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Mauvais cholestérol : la noix du doute

  1. papatalon dit :

    Voilà le petit doute qui montre la qualité de votre blog.
    Le petit peuple se réjouit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.