Cancer: Les soins de support pour vivre et revivre pendant et après la maladie

Du 24 au 27 mars 2010, Barcelone accueille le congrès européen sur le cancer du sein, l’EBCC.

Nous reviendrons sur les présentations médicales faites lors de ce congrès.

En attendant, je vous propose de voir ou de revoir le sujet diffusé le 17 mars 2010 dans le JT de 20heures, sur France 2.

Ce reportage a été tourné au Centre Jean Bernard, au Mans. Ce centre de cancérologie privé a développé diverses activités destinées aux patients. On appelle cela les soins de support et, à côté de la prise en charge de la douleur et des problèmes nutritionnels par exemple, on peut ici s’adonner à des activités comme le karaté, l’activité physique adaptée, la sophrologie.

Sans oublier les soins attentifs de la socio-esthéticienne, formée par le CODES, une école du CHU de Tours (mon chauvinisme, pardonnez-moi !). Tout cela est gratuit et se déroule dans une maison attenante à la clinique, la « maison des patients ».

Il y a beaucoup de services à travers la France où ces soins de support se développent. On peut ainsi bénéficier d’auriculothérapie, d’acupuncture, de couts de yoga, de réflexologie plantaire etc.

Les établissements qui prennent en charge les patients atteints de cancer ont compris l’importance et la nécessité d’une telle offre. Cela aide les malades à supporter les moments difficiles des traitements et cela évite également de les livrer pieds et poings liés à certains gourous ou marchands qui profitent de leur détresse pour leur « vendre » des thérapeutiques non avérées.

Je serai très intéressé de lire vos témoignages mais aussi vos déceptions si vous n’avez pu accéder à de telles offres de soins de support.

 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Cancer: Les soins de support pour vivre et revivre pendant et après la maladie

  1. Onco6 dit :

    Ce petit aparté pour mettre en exergue le rôle des Réseaux de Cancérologie. Ces réseaux sont financés par les fonds publics (URCAM/ARH) et offrent aux patients des prestations gratuites:
    -d’assistant social
    -psychologue
    -socio-esthéticienne
    -infirmière pour une coordination du retour à domicile, suivi de la douleur ou de la nutrition à domicile…
    Un accès aux soins de support sur simple appel téléphonique .
    J’avais à coeur de vous apporter ces précisions car le problème des réseaux est de ne pas être connu des patients et parfois des soignants aussi.
    merci.
    Dr Richier
    médecin coordinateur du réseau Onco6. St Malo

  2. steffy dit :

    Bonjour, je finis une thèse biomédicale et je suis donc au courant de ce dont vous avez parlé. J’ai trouvé votre intervention au journal de 13h très imagée, et illustrant parfaitement les choses pour les néophytes. Bravo bravo ! Merci pour votre (vos) intervention très claire.

  3. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A VICTOMATIS :

     

    J’ai parlé d’une recherche débutante avec les nanotechnologies sur des biopsies de mélanome. je n’ai pas parlé de nouveaux traitements du mélanome.

    je vous propose de lire le billet qui est en page d’accueil depuis quelques minutes.

     

    Mais je reviendrai bientôt sur les traitements ciblés dans le mélanome et les nouvelles combinaisons thérapeutiques.

  4. Victomatis dit :

    Bonjour,

    dans le journal du 13h sur France 2, vous venez de parler de nouveaux traitements dans le traitement du cancer et vous avez notamment parlé du mélanome. Où puis-je trouver des informations sur ces nouveaux traitements et quels sont leurs noms (ou du moins le nom des molécules). Merci d’avance pour votre réponse.

  5. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A PRIMEVERE :

    C’est vrai que la Ligue fait des tonnes de choses depuis bien des années. Et la coopération hospitalière en Vendée, autour du CHD de la Roche sur Yon est aussi un bon exemple à reproduire.

  6. Anonymeprimevère dit :

    Bonjour,
    J’ai été opérée d’un cancer du sein, tumeurectomie et ablation de 7 ganglions en oct. 2009 puis 34 séances de rayons. J’ai bénéficié grâce à la Ligue contre le Cancer de l’aide d’une psychologue dès le début et sophrologie pendant la durée de mes soins. C’était à La Roche sur Yon. J’en étais très contente, je continue la sophrologie avec La Ligue à 20kms de chez moi. Cela se met en place progressivement dans le sud-vendée.

  7. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MELILOTUS :

    Bien evidemment que cela existe dans des hôpitaux et dans des centres de lutte contre le cancer. Mais il est aussi important de montrer que des établissements privés le font également. Cela, j’espère, incitera d’autres structures à se lancer dans la même démarche.

  8. Mélilotus dit :

    Pour moi, tout ça, c’est de la SF ! Je suis suivie dans un CHU, jamais aucun soin complémentaire ne m’a été proposé. Le reportage montre un clinique, c’est un peu dommage car certains pourraient croire que cela ne se fait pas à l’hopital, alors que certains centres le font.
    Bravo pour votre blog,
    Méli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.