GRIPPE A(H1N1) : Un virus norvégien qui colonise mieux les poumons gràce à une mutation.

Des mutations du virus pandémiques ont été signalées à l’Organisation mondiale de la santé par les autorités sanitaires norvégiennes.
Ces mutations ont été découvertes chez deux patients décédés un chez un patient dans un état grave.
 
En fait, il s’agit de modifications touchant l’hémagglutinine, le fameux H de H1N1.
Cette glycoprotéine qui est à la surface du virus lui sert à entrer dans les cellules qu’il va infecter pour se multiplier.
 
La modification constatée rend donc le virus plus « performant » dans sa façon d’attaquer les cellules pulmonaires et donc de provoquer des atteintes sévères avec risque de détresse respiratoire aiguë.
 
Mais ces mutations n’entravent en rien l’action du vaccin pas plus qu’elles ne génèrent de résistance aux médicaments antiviraux dont disposent les médecins.
 
On n’a pas constaté de circulation massive de ce virus ainsi modifié mais il est certain qu’il faudra être vigilant lors des formes respiratoires compliquées et rechercher cette nouvelle forme de virus, facteur d’un moins bon pronostic.

 

NOTE D’ACTUALITE DU 20/11/2009
 
Le ministère de la santé a annoncé, hier, qu’une jeune femme enceinte qui avait été vaccinée à, quarante-huit heures plus tard perdu l’enfant qu’elle portait. Elle était enceinte de huit mois (38 semaines d’aménorrhée)
 
Face à cet événement dramatique, il faut retenir trois choses :
 
Le virus de la grippe ne traverse pas le placenta et le virus inactivé utilisé dans les vaccins non plus. Ce ne peut donc pas être une cause liée à ces virus.
Le vaccin reçu contenait de l’adjuvant, qui est une émulsion de graisse dans l’eau. A ce jour des dizaines de milliers de femmes enceintes ont été vaccinées ainsi de par le monde sans que de tels accidents soient constatés.
La mort d’un enfant dans le ventre de sa mère est un événement rare en fin de grossesse mais tout à fait possible, hélas!
Il se peut donc qu’il y ait une simple concomitance entre la vaccination et le décès de l’enfant à naître.
Une autopsie du fœtus et des examens toxicologiques sont en cours.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

123 réponses à GRIPPE A(H1N1) : Un virus norvégien qui colonise mieux les poumons gràce à une mutation.

  1. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A ISABELLE :

    Je vous ai répondu dans le billet où vous m’avez envoyé le commentaire !

  2. Isabelle dit :

    Docteur, Monsieur,
    Je me permets de réitérer ma demande d’informations envoyée ce matin.
    Maman de trois enfants agés de 8 à 12 ans.
    Je m’interroge encore sur cette vaccination, aussi ai-je deux questions à vous poser.
    1- Qu’en est-il si une personne vaccinée déclare la grippe pendant la période de 10 à 15 jours nécéssaire au vaccin pour être efficace?
    (mon fils de 12 ans est scolarisé dans un collège où des cas ont été comptabilisés)
    2- En cas de mutations du virus H1N1 vers des formes plus graves, les personnes vaccinées auront-elles une réponse immunitaire plus efficace ?
    D’avance merci
    Bien à vous
    Isabelle

  3. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A YAN :

    Plusieurs pays autyour de nous et en Europe du nord, tout aussi conscients de la santé de leurs concitoyens, vaccinent avec un vaccin adjuvanté !

    Vous avez bien fait de protéger votre famille.

  4. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A BJ :

    On ne vaccine pas une personne fiévreuse. D’autre part, les médecins du centre vous donneront leur avis en voyant votre fils. Mais votre médecin de famille peut également vous renseigner.

  5. BJ dit :

    Bonsoir
    Mon fils (12 ans) a de la fièvre ce weekend, il est prévu qu’il soit vacciné ce jeudi à venir, cela pourra se faire ?
    Combien de jours faut-il laisser entre une poussée de fièvre et la vaccination
    merci pour votre reponse

  6. YAN dit :

    J’ai un nourrisson de 4 mois à la maison et j’ai donc fait vacciner mes enfants de 2 ans 1/2 et 5 ans 1/2 avec le pandemrix qui était qui était le vaccin recommandé il y a une semaine … mais qu’il ne l’est plus aujourd’hui pour leur catégorie d’âge. Depuis ce changement de politique de vaccination, je culpabilise d’avoir agit trop vite à tel point que j’hésite à leur administrer la seconde dose. La douleur supposée moins forte du vaccin sans adjuvant ne semble pas être un argument très convaincant. J’ai toujours eu confiance dans les vaccins mais toutes ces polémiques me provoquent des insomnies…

  7. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A BJ :

    Trois jours à une semaine

  8. BJ dit :

    Bonsoir

    A partir d’une contamination, combien faut-il de temps à la grippe A H1N1 pour se déclarer, si plusieurs jours , est -il dommageable de
    faire vacciner quelqu’un dans ce laps de temps

    encore merci pour vos réponses passées et futures

  9. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CELINE :

    Je ne suis pas directeur de conscience !Les vaccins sans adjuvant sont réservés a priori aux enfants de moins de 2 ans. vous pouvez toujours négocier.

    Le MF59 et l’AS03 n’ont jamais encore été impliqués dans des manifestations autoimmunes.

  10. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHIARA :

     

    La mutation constatée ne remet pas en cause l’efficacité du vaccin que ce soit avec ou sans adjuvant.

  11. Chiara dit :

    Bonjour,

    d’abord je vous remercie de la campagne d’information sur la Grippe H1N1 et sur le vaccin. Je suis étonnée de la suspicion des français par rapport au vaccin et des betises qui circulent sur le net: se vacciner est la chose la plus normale pour se proteger et proteger les autres. En Italie -je suis italienne – il n’y a pas eu toute cette méfiance. Mon père,medicin neurologue, va se faire vacciner; dans sa clinique presque tout le personnel s’est vacciné déjà sans effets sécondaires remarquables (le pire qui est arrivé c’est un peu d efièvre).
    Quant à moi, enceinte de 5 mois, je me suis vaccinée sans adjuvant la semaine dernière et mon mari, asmatique avec adjuvant.
    J’ai une question à vous poser par rapport à la mutation du virus constaté en Norvège. On nous dit que le vaccin reste efficace surtout avec adjuvant. Qu’en est alors du vaccin sans adjuvant, et, par conséquence, de la santé des femmes enceintes? SI cette mutation se repand, faudrait-il se faire vacciner?
    Merci beaucoup

  12. Céline dit :

    bonsoir,
    Peut-on demander à recevoir un vaccin sans adjuvant pour un enfant de 3 ans, quand on sait que dans la famille il y a une hérédité très forte de maladies auto-immunes (2 membres grand mère et grand tante atteintes). Le principe de précaution est il adopté dans ce cas ? En donnant un vaccin sans adjuvant squalène ? Puisqu’aujourd’hui il y a des suspicions non prouvées, mais suspicions quand même sur cet adjuvant me semble t’il.

    Comment peut-on expliquer qu’en Belgique par exemple, la grippe soit en nette décroissance ? Comment se fait-il que la france soit dans un pic explosif ? A t’on une idée des causes de développement si fort ici et pas en belgique ?

    Merci de vos réponses, dont je tiens compte pour prendre la décision pour ma fille.
    Bonne soirée,

  13. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MARIE-CAROTTE :

    Si tu prends l’avion dans cinq jours, ce n’est pas la peine de le vacciner avant le départ. Il peut en effet avoir un peu de fièvre et le nez bouché et en avion ce n’est pas idéal. Et ta mère m’en voudrait !

    Il n’y a pas d’adjuvant dans le vaccin.

    Bon voyage Marie carotte

  14. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A SONIA :

     

    A condition de vacciner à distance de l’épisode fébrile, il n’y a pas de danger particulier àà administrer le vaccin. Le vaccin reproduit la maladie a minima. S’il y a deja des anticorps, la réponse immunitaire sera amplifiée.

  15. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MONIQUE :

    je vous propose d’aller sur le site de l’Afssaps où vous trouverez toutes les informations sur la pharmacovigilance liée à ces vaccins.

  16. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MIREILLE :

     

    Vous trouverez la plupart des réponses en parcourant les articles du blog sur la grippe dans la rubrique « ACTU et GRIPPE ».

    Je pense que vous connaissez aussi les sites destinés aux professionnels de santé ou ceux des revues médicales.

  17. jd Flaysakier dit :

    REPONSE A CATHY :

     

    les syndrômes grippaux actuels sont quasiment tous liés au virus A. Mais il y a aussi d’autres virus respiratoires qui circulent.

    Une vaccination à distance de l’épisode infectieux ne peut que renforcer l’immunité.

  18. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A ALLIORETTE :

    On cherchera les causes de la mort et s’il y a faute on cherchera à qui elle incombe. Et si la personne meurt de la grippe sans avoir été vaccinée, on le déplorera.

  19. cathy dit :

    ma petite fille de 5 ans a la grippe mais dans une forme benigne sans examen comment savoir si c’est la grippe A et doit elle etre quand meme vacciné ? merci de me repondre car je ne sais pas quelle decision prendre car si elle a deja eu la grippe A quel sera l’effet du vaccin

  20. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHRISTIAN :

    Cher Monsieur,

    Vous devriez savoir que personne n’a dissimulé un quelconque virus masqué dans la composition du vaccin saisonnier !

    Le H1N1 utilisé est d’origine humaine et totalement différent du H1N1 pandémique.

    Pour le reste, vous me permettrez de ne pas commenter vos propos sur les lois d’exception et autres proclamations.

    Je suis abreuvé de ces textes depuis six mois et j’avoue en être las.

  21. Christian dit :

    Bonjour,
    Un membre agé de ma famille est allé retirer son vaccin de la grippe saisonnière à la pharmacie il y a quelque temps, aussi j’ai poussé la curiosité en regardant l’emballage il s’agit d’un vaccin de chez SOLVAY PHARMA et on peut lire ceci :
    Antigène de surface hémaglutinine
    Neuro mini dose des souches =>
    A/Brisbanne/592007/H1N1
    souche analog dérivée 1VR 148 15µgr HA
    A/ Brisbane /Uruguay/102007/H3N2
    souche analog NYMCX175C /2A /7162007
    Lot n° S12 06/2009
    les 2 souches sont présentes, quelles explications pouvez vous nous donner ???
    Est une (certaine)préparation à la vaccination contre la grippe A????
    Avez vous pris le temps de regarder le brevet Baxter dans mon précédent commentaire???
    Que penserez vous lorsque nous passerons en niveau d’alerte 6 par l’OMS et que Mr Filion notre Premier Ministre instaurera la Loi d’Exeption (que 194 pays dans le monde ont ratifiés) sans passer par l’Assemblée nationale comme il a affirmé; loi d’exeption qui rendra la vaccination OBLIGATOIRE pour tous.
    Cette Loi d’exeption a aussi la particularité de dissoudre les Gouvernements en place, ce qui donnera toute immunité et impunité à notre Gouvernement donc plus de responsables pouvant répondre devant la crise sanitaire qui s’annonce.
    Je vous invite également ainsi que vos collègues journalistes à prendre connaissance de la « Note explicative à la Charte des Droits de l’Homme » rajouté en 2007 à Charte des Droits de l’Homme de Constitution Européenne
    Tout ce ce que je vous est énoncé est du factuel et vérifiable et non une vue de l’esprit.
    Cordialement.
    (vous avez mon adresse courriel si vous voulez d’autres éléments factuels)
    Cordialement.
    Cordialement
     

  22. mymy47 dit :

    Je suis maman d’un garçon de 13 ans et demeure dans le Lot et Garonne. Dans collège il y a en moyenne 10 enfants absents par classe. Il a eu un syndrome grippal, fièvre importante, toux sèche, écoulement nasal important, maux de tête et de ventre, frissons et courbaure. Non seulement on ne nous teste pas pour savoir si c’est la grippe A, mais à l’allure où cela se propage on sera tous malades avant d’avoir été vaccinés.

  23. VV dit :

    Bonjour !
    Je suis médecin généraliste, très indécise sur le vaccin. En ce qui me concerne, je n’ai aucun doute, je me fais vacciner demain. J’ai reçu le bon pour mon fils de 3 ans, je crois que je vais l’emmener avec moi, même si ce n’est pas la position que j’avais il y a quelques jours…
    Il y a malheureusement trop d’avis, trop d’experts, le consensus est impossible… Et j’ai du mal à répondre à mes patients qui me posent tous la même question : faut-il se faire vacciner ?
    Je dois dire que l’excellente émission d’Yves Calvi a un peu fait pencher la balance du côté vaccination.
    Je comprends le désarroi des patients. Déjà qu’en tant que professionnel de santé, ce n’est pas évident de se faire une opinion, mais quand on n’a pas les notions scientifiques pour comprendre ce qu’il en est, ça devient très difficile. Trop d’informations tuent l’information.

  24. alliorette dit :

    Bonjour,

    Pourquoi est on si évasif sur les conséquenses thérapeutiques du vaccin ? si une personne décède suite à l’injection du vaccin que se passe t il ?
    merci

  25. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A FANNY :

     

    Seule réponse: changez de centre. vous êtes tombée sur un anxieux.

  26. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CAMILLE :

     

    les personnes agées sont considérées comme étant moins à risque puisqu’on estime que toutes les personnes nées avant 1957 ont déjà rencontré ce virus et sont partiellement protégées.

  27. Camille dit :

    Les personnes âgées sont-elles considérées comme à risques?
    Et, quoi qu’il en soit, auront-elles doit à la vaccination? On n’en parle jamais. Sont-elles considérées comme quantité négligeable?

  28. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A VALERIE :

     

    Il n’y a pas de nickel. Il n’y a pas non plus de facteur de prédisposition connu.

  29. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A ARTEMIS :

    C’est une question à poser directement à votre CPAM

  30. Artémis dit :

    Une personne qui, dans l’année, a subi une intervention chirugicale et reçu de la chimio pour un cancer colorectal, est, quel que soit son âge, considérée comme étant une personne à risque? Et va-t-elle recevoir un coupon pour a vaccination?

  31. JD Flaysakier : dit :

     REPONSE A BJ :

    On ne sait pas la durée de l’immunité. On peut imaginer qu’elle dure quelques années d’autant que chaque rencontre avec le virus renforcera les défenses.

  32. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHRISTINE :

     

    Il y a un vaccin produit sur culture cellulaire et qui ne contient pas de trace d’oeuf. C’est le CELVAPAN de Baxter.

  33. BJ dit :

    Bonjour
    – Parent d’un collégien de 11 ans , je suis très indécis concernant la vaccination contre la grippe A H1N1, vaccination qui doit etre faite théoriquement cette fin semaine, je suis tenté comme la plupart des parents qui m’entourent de voir comment évolue la situation coté grippe et coté vaccin, bref d’attendre encore un peu avant de passer le pas, qu’en pensez vous ?
    -Une fois vacciné , combien de temps est-on immunisé ?
    Merci pour votre réponse

  34. Gil dit :

    M Flaysakier; vous qui maitrisez bien votre fonction auprès de la 2; Pouvez vous signaler au service de la Pub que la 2, laisse passer une PUB imbécile d’Advill !! qui déconseille de donner un médicament aux enfant de mois (de 1 kg?!!! ce ne serait donc qu’interdit qu’aux embryons.?
    Mes salutations . Gil.

  35. BJ dit :

    bonjour
    1) Parent d’un collégien, je suis très indécis sur cette vaccination, et je suis tenté de faire comme beaucoup de parents qui m’entourent : attendre pour voir comment cela évolue aussi bien coté grippe que coté vaccin, est-ce la bonne solution ?
    2) le vaccin contre la grippe A H1N1 immunise sur quelle durée ? 1 an ?
    3) a-t-on plus d’infos sur les cas "d’allergies graves" qui viennent d’etre annoncés au CANADA

    Merci pour votre réponse, et pour votre intervention sur France2 hier soir.

  36. Valerie dit :

    Monsieur,
    j’ai suivi avec attention l’émission de mots croisés hier soir et j’ai particulièrement apprécié la justesse de vos propos.

    Nous avons d’ailleurs depuis décidé de nous faire vacciner ainsi que nos 2 filles de 8 et 11 ans.

    La petite est allergique aux acariens et au nickel (provoquant uniquement de l’eczéma), ma question est simple : y-a-t-il du nickel dans le vaccin et est-ce un risque de contre-indication à la vaccination dans le cas de ma fille?

    De plus, elle s’enrhume vite et ses bronches sont vite encombrées, est-ce également une prédisposition à une complication éventuelle si elle devait attraper la grippe A?

    Je vous remercie infiniment de votre réponse. Valérie

  37. Fanny dit :

    Enceinte de 4 mois et demi, je me suis rendue hier dans mon centre de vaccination avec mon bon. Après 1h00 d’attente, le médecin me dit: " je ne vous vaccinerai pas même avec le vaccin sans adjuvant, je ne vaccine que les femmes enceintes de 6 mois ou plus." En gros il m’a expliqué que comme on ne connait pas les effets du vaccin sur le bébé, il ne veut pas prendre de risque avant le 3ème trimestre de grossesse où là la grippe serait plus grave que les effets du vaccin. Comment expliquez-vous cela? C’est inquiétant!

  38. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CLAIRE :

     

    On a retiré un lot de vaccins, pas le vaccin en totalité.

  39. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CELINE :

     

    Il n’y a pas d’échelle de Richter de la grippe.

    la protection totale met un peu de temps à se mettre en place mais dès les premiers jours les cellules de défense commencent leur rôle protecteur.

  40. claire dit :

    Bonjour Monsieur,

    Je suis épileptique à 80% je n’ai guère enfin de choper quoique ce soit avec ce vaccin .

    Surtout que l’on vient d’arrêtre au Canada le GSK va-t-on continuer à le donner en France et que pensez-vous honnêtement de ce vaccin qui mute dans différents pays !
    Merci

  41. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A PAB :

    J’ai parlé des amalgames qui sont faits entre la présence éventuelle d’un personnage dans un conseil d’administration et le « complot » qui en résulterait.

    j’ai également dit qu’une fois c’était Rumsfeld , une autre fois Cheney qui était cité.

    Gilead fait un médicament contre le VIH, cela veut dire que Rumsfeld a aussi participé au complot pour créer le virus du sida ?

  42. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MARIA :

    Votre remarque est judicieuse.

    Le fait de proposer le vaccin sans adjuvant aux femmes enceintes devrait aussi conduire à le proposer aux femmes allaitantes, non pas par sécurité mais par logique.

  43. Marie Carotte :) dit :

    Bonjour,
    Mon fils de 18 mois vient de recevoir son bon de vaccination…
    Il doit prendre l’avion dans 5 jours, dois je le faire vacciner « d’urgence » avant son départ ou dois je attendre son retour. N’y a t il pas des risques de complications (fièvre dans quelques jours ou autres) qui pourraient l’empecher de voyager.
    Y a t il urgence a le faire vacciner.

    Autre question, le vaccin pour les enfants de son age contient il un adjuvant.

    Merciii
    Marie Carotte :))

     

  44. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A DAVID :

     

    Il y a des sites qui en parlent.

    mais je n’ai personnellement aucune compétence dans ces domaines et je ne parle que de ce que je connais le moins mal.

  45. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A FRESNEL :

     

    Je ne savais pas que je devais venir avec une bibliographie exhaustive sur le plateau.

    Expliquez moi comment  Mme Rivasi peut d’un côté réfuter tout ce qui est mis en place par les pouvoirs publics et étayer sa démonstration par un document venant d’uatres pouvoirs publics, le gouvernement australien en la matière ?

    Les revues médicales ont publié les données de morbidité et de mortalité. ces études sont sur ce blog.

    Elles me semblent autant importantes que le seul avis du gouvernement australien.

  46. David dit :

    Bonjour,
    Pourquoi ne parle-t-on jamais des alternatives thérapeutiques? N’existe-t-il donc pas d’autres méthodes que celle de la vaccination pour soigner la grippe A?

  47. JD Flaysakier dit :

     REPONSE A DENIS :

     

    merci de ces conseils qui m’aideront, je n’en doute pas, à mieux faire mon travail.

    Quel dommage que je ne vous ai pas connu plus tôt.

  48. Claire dit :

    Bonjour Monsieur

    je me suis fait vacciner au mois de septembre ; pneumo23 et 15 jours plus tard de la grippe saisonnière .
    Ce sont sur les conseils d’un professeur parisien en neurologie .
    Merci

  49. JD Flaysakier dit :

     

     

    REPONSE A MARIE-HELENE :

    Vous trouverez sur ce site http://www.hcsp.fr l’avis suivant :

     

    Actualisation de l’avis relatif aux recommandations sur l’utilisation des vaccins pandémiques dirigés contre le virus grippal A(H1N1)v

    Montrez le à votre médecin et, en ccas de refus, prenez un autre avis auprès d’un autre médecin.

  50. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A FINNECES :

     

    Le vaccin Pneumo 23 protège de l’infection a pneumocoque.

    mais le virus de la grippe A peut produire des lésions pulmonaires sans qu’il y ait de coinfection bactérienne.

  51. Marie-Hélène dit :

    Merci pour votre réponse, mais que doit-on faire quand à l’hôpital dans lequel on est suivi personne ne veut nous dire ce qu’il faut faire afin de ne pas prendre la responsabilité de ce qui pourrait survenir ? Merci

  52. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A LORD :

     

    je ne sais pas si cette productiona été délocalisée mais sachez que les usines qui produisent des médicaments à travers le monde doivent être agréess par les autorités sanitaires européennes et américaines et que les contrôles sont stricts.

  53. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MARIE-HELENE :

     

    Le haut conseil de santé publique a édicté des recommandations le 28 octobre dernier pour les personnes dans votre cas. En fonction des traitements il est précisé quel vaccin utiliser et à quelle fréquence il faut éventuellement injecter les deux doses.

    Il faut que le spécialiste qui vous suit vous indique le protocole qui vous est destiné.

     

  54. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MANUE :

    Je ne donne ucun avis personnel sur ce blog.

    C’est à votre médecin de vous conseiller.

    Désolé !

  55. Marie-Hélène dit :

    Bonjour,
    Je ne comprends pas comment on peut dire que les français boudent le vaccin alors que les documents qui permettent de se faire vacciner ne sont pas encore reçu par les intéressés ! Pour ma part, atteinte de péri-artérite noueuse et de spondylarthrite ankylosante, je suis sous embrel 50 par injection (bio-thérapie qui provoque des immuno-dépressions) qui doit me faire parvenir les documents nécessaires à cette vaccination ? quand ? Peut-on m’assurer que je n’aurai pas une nouvelle poussée de péri-artérite qui avait provoqué des paralysies, ni de complications respiratoires après l’injection ? L’hiver dernier 3 rhinos ont débouchées sur 3 pneumopathies … Je souhaite me faire vacciner pour protéger également tous mes petits enfants, mais je ne peux pas ne pas être inquiète, pour moi et pour toutes les personnes atteintes de pathologie contraignant à des immuno-suppresseurs.
    Merci pour votre réponse, et pour votre intervention sur France2 hier soir.

  56. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A JOCE :

     

    Personne aujourd’hui ne peut affirmer quelle est la cause du syndrome de la guerre du Golfe. Ce syndrôme est un ensemble de symptôme dont les causes sont multiples.

    D’autre part, le vaccin incriminé ne contenait pas de squalène !

  57. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHANTAL :

    La mesure de fermeture des écoles se conçoit au début de l’épidémie pour en freiner la propagation et laisser les effets de la vaccination se mettre en place.

    Le niveau actuel de propagation du virus peut amener à se demander s’il est encore necessaire de procéder à ces fermetures.

  58. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHRISTIAN :

    La norme FFP2 est celle qui est recommandée par tous les spécialistes.mais vous avez sans doute une autre solution plus efficace.

    Et félicitations pour votre recherche spontanée concernant le vaccin Baxter.

  59. chantal dit :

    Bonjour, suite à l’émission d’hier soir voiçi deux questions : Quel est votre opinion par rapport aux fermetures des écoles et surtout est ce nécessaire de faire vacciner nos enfants si ils font partis de ces écoles? Avec mes remerciements anticipés .Chantal

  60. Joce dit :

    Je n’ai pas tout vu, pas tout lu, mon seul soucis est le squalène contenu dans les vaccins qui aurait été interdit aux Etats-Unis et serait la cause du syndrome de la guerre du Golfe. Mon médecin est contre le vaccin à cause de ce squalène qui soulève la polémique. Y a-t-il une étude qui a prouvé que le squalène était hors de cause? Se peut-il que des anticorps antisqualène se retournent contre nos propres substances naturelles que nous fabriquons dans notre corps?
    Je ne suis pas médecin, dis-je des bêtises? Joce

  61. laurent dit :

    J ai regardé l emission hier soir, je trouve la ministre de la santé un peu génée sur certains points.. pour ma part je ne me fais pas vacciner, pourquoi ne pas laisser les gens decider seul ? Trop d informations ,de peurs avec les images a la tv tuent l’ envie de se faire piquer !

    a faire peur aux gens dans cette époque délicate, ne va rien arranger !!

  62. manue dit :

    je suis asthmatique vous me conseillez de faire se vaccin ou pas

  63. lord dit :

    vaccin contre la grippe saisonnière et contre la A, avec de nombreuses interrogations auxquelles vous avez en partie , répondu , hier avec le prof de l’inserm. bravo, tout a été dit : sauf : 1 ou 2 injections,( quant à moi: 1 suffira comme dans de nombreux autres pays, un certain silence des participants sur le rôle des médecins généralistes: s’ils devaient intervenir cela aurait pour effet, peut-être d’accroître le trou abyssal de la sécu: 60 millions de consultations à 22 euros la visite, bonjour les dégâts! ce n’est pas sérieux restons-en au système mis en place même s’il a des lacunes en raison de la peur qui s’est glissée dans nos esprits! une question: est-il exact que certains labos ont délocalisé une partie de leur production en Chine?

  64. Finneces dit :

    le vaccin Pneumo 23 peut-il protéger des complications pulmonaires dues à la grippe A?

  65. Denis dit :

    j’ai regardé l’émission Mots croisés du 24/11. Je voudrais tout d’abord saluer les interventions de la député européenne (d’europe écologie je crois) qui seule contre 5 a pointé les approximations de cette campagne de vaccination. Il serait bon que les journalistes du service public aient aussi le courage de poser aux politiques les questions qui dérangent, et qui surtout permettent aux français de se faire une opinion (je ne dis pas celà pour Y Calvi que j’apprécie beaucoup et qui d’ailleurs a payé sa pertinence devant le président de la république, mais pour vous M. Flaysaquier). Les scandales du sang contaminé, de l’amiante, des retombées de Tchernobyl ne sont pas si anciens pour que nous puissions avoir une confiance absolue dans nos politiques. La naîveté des propos de Mme Bachelot quant au problème des experts qui sont juge et partie n’avait à ce sujet rien de rassurant. Pourquoi d’ailleurs ne pas faire appel à un collège d’experts internationaux dans de tels cas?
    Quant à vous, il me semble que votre travail de journaliste du service public est de donner au français les moyens de se faire une opinion. Vous parlez de publications dans des revues scientifiques qui contredisent les chiffres du gouvernement australien; et bien donnez nous en le contenu, les chiffres, les conclusions, les références, plutôt que des mots en l’air. Les français savent lire, réfléchir, sauront se faire une opinion sur la base de faits concrets et sientifiquement démontrés. Pourquoi, tout simplement ne pas avoir une démarche rationnelle et scientifique face aux français?

  66. Sonia dit :

    Bonjour,
    Qu’en est -il de la vaccination des enfants qui viennent d’avoir la grippe très récemment sans que le médecin ait pu diagnostiquer s’il s’agissait de la grippe A ou bien de la grippe saisonnière ? Faut -il tout de même les faire vacciner contre la grippe A?
    Merci par avance de votre réponse.
    Sonia

  67. monique dit :

    Monsieur,
    …je n’ai pas pu entendre la totalité de Mots Croisés hier en particulier j’ai perçu une phrase disant que le risque de SEP est écarté ( ou le lien vaccin – SEP?) :avez vous des précisions?
    …les enfants auront peut-être besoin de 2 vaccinations ..ce qui multiplie le risque -même infime- de complications à long terme ( patho autoimmune) ?
    …est il vrai que le vaccin sans adjuvant contient 10 fois plus de Thiomusal que le vaccin avec adjuvant ? ( vu sur un site canadien)
    et cette crainte vis à vis du « Thio » a t-elle été démentie avec les vaccins en général ( j’ai lu que depuis 2000 en france, les vaccins n’en contiennent plus : est ce vrai?)
    merci de vos réponse
    cordialement
    monique

  68. Babylas dit :

    Mots croisés: bravo pour vos interventions. Le titre de Mme Rivasi, exact formellement, laissait croire qu’elle est Prof.agrégé "de médecine" ce qui ne collait pas avec le peu de profondeur de ses propos. Personne n’a rappelé que le squalène existe chez l’homme qui le fabrique: c’est un précurseur naturel dans la biosynthèse du cholestérol. Ce n’est pas un scoop, je l’ai appris en 1954, mais la biochimie n’est plus enseignée correctement. C’est l’avis d’un ancien professeur d’université-ancien directeur d’une unité Inserm.

  69. Céline dit :

    Une question cruciale pour moi : j’ai regardé très attentivement l’émission d’Yves Calvi sur la grippe A. Et j’attendais une réponse à une question que beaucoup de monde se pose.

    Pour ma fille de 3ans, qui vient de recevoir son bon de vaccination, et alors que la pandémie est annoncée par Roselyne Bachelot pour Décembre, soit dans 3 semaines.

    Que se passe t’il si on se fait vacciner aujourd’hui et qu’on attrape la grippe A alors que le vaccin n’est pas encore efficace ?
    Puisqu’il est dit que ce vaccin ne nous protège qu’au bout de 3 semaines. Quels sont les risques ? Deux fois plus dangereux ou pas ? La grippe ainsi attrapé est elle beaucoup plus forte et par voie de conséquence plus dangereuse ?

    Merci de votre réponse,
     

  70. Maria dit :

    J’ai un bébé de 5 mois qui ne peux encore être vacciné. Dans un mois il pourra recevoir un vaccin sans adjuvent. Si je me fais vacciner aujourd’hui je recevrai un vaccin avec adjuvent et ce malgré l’allaitement exclusif. Pourquoi on prend la précaution de vacciner les bébés de 6 mois à 2 ans avec vaccins sans adjuvent et que cette précaution n’est pas prise dans mon cas? On sait très bien que tout passe dans le lait. Si je me fais vacciner, mon bébé recevra des adjuvents, comment dès lors être certaine qu’il ne craint rien?

  71. FRESNEL dit :

    Bonjour,
    Lors de l’émission "Mots croisés" de qualité bonne, sans plus, je reste perplexe sur quelques explications ministérielles. "Nous avons des vaccins avec adjuvants car ainsi, nous pouvons en faire plus, pour une quantité moindre de souche". Plus? en moins de temps ou moins d’argent ? Le vaccin avec adjuvant est-il responsable de plus d’effets secondaires fréquents, rares ou très rares ? Pourquoi n’avons nous pas le choix?
    C’est quoi ce packaging des laboratoires qui livreraient qu’en grande quantité des doses ! N’y aurait-il pas manipulation de la population à ce sujet ? Y a-t-il eu des problèmes jusqu’à maintenant pour l’approvisionement des autres vaccins ?
    Pauvres médecins généralistes , que n’ont-ils pas les moyens d’avoir un frigo au cabinet ? … (un peu d’humour ne fait pas de mal)
    Si l’on raisonne en terme de risque et de statistique, qu’elle est la probabilité pour que mon fils attrape la grippe et en meurt par rapport à celle qu’il est des complications invalidantes ou meurt ?
    J’ai actuellement un fils avec des symptômes grippaux. On me dit de faire un test nasal mais peu fiable (% de fiabilité non décrit)remboursé par la sécurité sociale ? Je peux aller faire un test beaucoup plus fiable à l’hôpital pour la somme de 150 euros, non rembousée et pourquoi? La sécurité sociale va donc débourser des sommes considérables pour rien ? La France va se passer de statistique fiable ….
    J’ai vu deux médecins généralistes pour me faire une idée, faut-il vacciner ou non ? Réponse non … attendre …,pas assez de recul sur le vaccin, grippe comme une autre …
    Il y a un argument non dit de responsabilité morale et juridique qui maintenant empêche finalement les médecins de répondre "en âme et conscience" .
    Si ils vous disent : "il ne faut pas vacciner et que votre enfant meurt, il faut vacciner et que votre enfant meurt ou soit très handicapé ". Ils ne peuvent plus se positionner …
    J’ai bien noté que par contrat l’état prendra sa part de responsabilité. Puisque que ce contrat est public finalement peut-on en avoir le contenu et surtout le libellé exact …
    Quand vous parlez d’irresponsabilité un peu trop rapidemment à celles ou ceux qui apportent des contradictions, apporter des chiffres pour étayer les incertitudes, le débat augmentera en qualité
    et en rigueur intellectuelle à laquelle tout le monde voudrait bien se raccrocher. Vous avez un rôle majeur de vulgarisation à jouer, il en faut au moins un car toute la problématique est sur l’argument grippe bégnigne ou mormale.
    Merci de m’avoir donnée cette occasion citoyenne de s’exprimer…

  72. catherine dit :

    bonjour, je vous ai écoutéhier soir dans l’émission de Mr Calvi avec les autres invités.
    j’avais déjà écouté avec attention, vos explications dans les differents journauc télévisés de la chaine.
    je tenais à vous remercier.
    vos explications sont claires, le plus complètes possible, sans éluder les differentes questions, mais sans jouer sur la peur et en plus malgré une grande compétence une notte d’humour, ce qui ne gatte rien, …
    bravo et merci pour toutes ces infos …

  73. pab dit :

    J’ai vu votre participation à l’émission mots croisés hier soir, concernant votre réaction à certains propos lus dans votre blog je m’étonne. En effet lors d’un reportage d’Arte il a été précisé la situtuation d’actionnaire dans le laboratoire Roche de l’ex vice président des USA , hors vous avez mis en doute cette affirmation doit-on plus croire vos dires ou ceux des journalistes d’Arte ………………………..????????

  74. mireille dit :

    1)que c’est-on sur l’efficacité du vaccin?
    2)combien de temps est-il nécessaire à l’organisme pour
    fabriquer des anticorps?
    3)Madame Bachelot parle au sujet des malades en
    réanimation de poumons"détruits"par le virus:sur quels critères peut-elle l’affirmer?
    4)une autopsie a-t-elle été pratiquée sur les décès liés à la grippe A.H1N1?
    5)à quoi servent les deux médicaments anti-virus
    disponibles sur le MARCHE ?
    6)les deux personnes décédées(17 ans et 27 ans)
    ont reçu,semble-t-il du Tamiflu avant leur hospitalisation;Produit dangereux ou inutile?
    Je ne sais toujours pas quelle attitude avoir pour cette
    vaccination…ce n’est pas pour moi;j’ai 75 ans!
    Mais je suis un médecin généraliste retraitée.

  75. Vanessa27 dit :

    Bonjour, j’ai une petite fille qui aura 24 mois le 8 décembre si je la fait vaccinée est ce qu’elle aura le vaccin sans adjuvant ? et mon fils de 3 ans et demi, fait de la tachycardie suppra ventriculaire depuis l’age de 4 mois, passer du sectral au corgard en traitement depuis 1 mois maintenant ya t’il des risques avec le vaccin au niveau du coeur, ne faudrait t’il pas lui faire vaccin sans adjuvant également. je m’inquiete car parmi mes medecins pas tous le même discours, et ne conseille pas forcement de faire le vaccin. Merci de votre réponse.

  76. christine dit :

    Je vous remercie pour cette émission d’hier, je ne suis pas pour toutes les vaccinations mais entièrement pour celle-ci après avoir discuté avec des personnes travaillant en réanimation…je crois que j’ai même commencé à vouloir le faire après toutes les inepties que l’on m’envoie par mails (comme celle de se protéger par l’oignon), en fait mon seul souci c’est de savoir comment faire vacciner ma fille de 10 ans qui a été décelée comme allergique au blanc d’oeuf et qui présente des phases de crises d’asthme…merci

  77. Christian dit :

    Bonjour,
    Dans votre intervention lors du débat à « Mot Croisés » vous disiez que l’on pouvait lire toute sorte d’inepsie sur internet, effectivement on peut y lire des choses allucinante; aussi je suis allé vérifier quel pourrai être la composition du vaccin H1N1 de chez BAXTER International au travers de son brevet déposé en 2007 et optenu en 2008 et vous pouvez y lire ceci :
    United States Patent Application 20090060950
    Kind Code A1
    Kistner; Otfried ; et al. March 5, 2009
    Inventors: Kistner; Otfried; (Vienna, AT) ; Tauer; Christa; (Vienna, AT) ; Barrett; Noel;
    (Klosterneuburg/Weidling, AT) ; Mundt; Wolfgang; (Vienna, AT)
    Correspondence
    Name and
    Address:
    BAXTER HEALTHCARE CORPORATION
    ONE BAXTER PARKWAY, DF2-2E
    DEERFIELD
    IL
    60015
    US
    Assignee Name
    and Adress:
    BAXTER INTERNATIONAL INC.
    Deerfield
    IL
    BAXTER HEALTHCARE
    Wallisellen
    Serial No.: 199977
    Series Code: 12
    Filed: August 28, 2008
    U.S. Current Class: 424/209.1; 424/204.1
    U.S. Class at Publication: 424/209.1; 424/204.1
    Intern’l Class: A61K 39/145 20060101 A61K039/145; A61K 39/12 20060101
    A61K039/12; A61P 31/16 20060101 A61P031/16
    => Rubrique 0056 :[0056]In further embodiments a vaccine or pharmaceutical composition is provided which comprises one or more viral
    antigens. Such a pharmaceutical composition can further comprise a pharmaceutical carrier and/or an adjuvant. Such
    pharmaceutical carriers are for example stabilising salts, emulgators, solubilisers or osmo-regulators, suspending
    agents, thickening agents, redox components maintaining a physiological redox potential. Pre-ferred adjuvants include
    aluminium salts, microemulsions, lipid particles, and/or oligonucleotides used to increase the immune response. A
    further aspect of the present invention is a pharmaceutical composition or preparation as vaccine comprising an
    antigen. A vaccine can be used e.g. for an injection as a prophylactic means against a virus associated disease. In
    particular preferred embodiments the composition or vaccine comprises more than one antigen, e.g. 2, 3, 4, 5, 6, 7 or 8,
    in particular of different virus strains, subtypes or types such as influenza A and influenza B, in particular selected from
    of one or more of the human H1N1, H2N2, H3N2, H5N1, H7N7, H1N2, H9N2, H7N2, H7N3, H10N7 subtypes, of the
    pig flu H1N1, H1N2, H3N1 and H3N2 subtypes, of the dog or horse flu H7N7, H3N8 subtypes or of the avian H5N1,
    H7N2, H1N7, H7N3, H13N6, H5N9, H11N6, H3N8, H9N2, H5N2, H4N8, H10N7, H2N2, H8N4, H14N5, H6N5,
    H12N5 subtypes.
    => Les adjuvants rubrique 0057 :
    [0057]Suitable adjuvants can be selected from mineral gels, aluminium hydroxide, surface active substances,
    lysolecithin, pluronic polyols, polyanions or oil emulsions such as water in oil or oil in water, or a combination thereof.
    Of course the selection of the adjuvant depends on the intended use. E.g. toxicity may depend on the destined subject
    organism and can vary from no toxicity to high toxicity.

    Compte tenu de l’incident survenu en Autriche au mois de mars dernier avec le réassortiment du vaccin Baxter de la grippe saisonnière H3N2 avec celui de la grippe aviaire H5N1, je ne suis pas enclin à me faire vacciner.
    Le protocole 3 de biosécurité n’a pas été respecté.

    Vous auriez pû demander à Mme Bachelot pourquoi les infirmières sont menacées de voir leur carrière cassée et de désobéïcence civile si elle ne se font pas vaccinées.

    Pourquoi Mme Bachelot nous a t’elle commandé des masques de type FFP2 qui n’ont aucune efficacité contre les virus véhiculé par l’air puisque leur taux de filtration n’est que de 92%.

    Cordialement.

  78. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A PASCAL :

    Quand il y a surinfection par le pneumocoque oui. Mais dans la grippe AH1N1, le virus peut, à lui seul, créer des dégats sans avoir besoin d’une aide bactérienne.

  79. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A GAMJISS :

     

    Celle là je ne l’avais pas encore lue !

    Merci de cette nouvelle variante de la théorie du complot. Ca change.

  80. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A NATHALIE-BIS :

    La dose que vous allez recevoir va être dikluée dans votre organisme et le passage placentaire est tout à fait négligeable.

    Vos apports en certains métaux lourds alimentaires ou lors de l’exposition au tabagisme passif doit souvent dépasser ces doses.

    Je ne peux décider à votre place, mais faites une balance risques-bénéfices pour vous et pour l’enfant qyue vous portez.

  81. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CHRISTINE S :

     

    Vous poursuivre ? Mais le vaccin n’est pas obligatoire.

    Pour le reste, c’est à vous d’apprécier si vous courrez un risque plus élevé de vous faire vacciner que de contracter la maladie.Vous avez énuméré deux facteurs de risque potentiels, à vous de voir.

  82. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A JEAN-CHRISTYOPHE :

     

    Pour connaître la liste des effets secondaires, allez sur le site du ministère http://www.pandémie-grippale.gouv.fr

     

  83. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A BAX :

    j’ai parlé du vaccin contre la grippe.

    Je ne suis pas totalement débile, même si je suis journaliste !

  84. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A VIR13 :

     

    Les prélèvements du réseau « Sentinelles » ont montré que 95 % des virus grippaux circulant actuellement sont des virus A.

    Puis-je vous rappeler que la grippe saisonnière apparait généralement en décembre ou janvier ?

    faire des tests n’apporterait pas de grande différence, d’autant que le premier virus arrivé a tendance à prendre toute la place. A ce rythme, il y aura sans doute peu de grippe saisonnière cette année.

  85. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A SEVERINE :

    La dose de vaccin injectée est de 15 microgrammes, c’est à dire 15 millionièmes de gramme !Le vaccin ne passe pas dans le sang il est capté par les cellules de défense.

    ce sont donc les anticorps que vous produisez qui vont passer dans votre lait et protéger votre enfant.

    Signalez au médecin vaccinateur que vous allaitez, il pourra sans doute vous proposer le vaccin sans adjuvant.

    S’il ne le fait pas, vous ne courrez aucun risque pour votre enfant.

  86. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A WOVLUPE :

     

    Il n’y a pas de page précise. Mais si vous faites une recherche google sur vaccins et danger par exemple, vous pourrez passer la soirée à lire ce qui se raconte.

  87. Séverine dit :

    Bonjour,
    J’allaite mon enfant depuis 6 mois, je me suis fait vacciner contre la grippe saisonnière il y a 3 semaines et m’apprête à me faire vacciner contre la H1N1. Je souhaiterais savoir si mon enfant ne recevra pas une dose trop importante de vaccin s’il est vacciné lui aussi. Est on en mesure de savoir quelle quantité de vaccin passe dans le lait maternel et si l’adjuvant y passe aussi.
    Merci pour votre réponse

  88. wovlupe dit :

    Je vous ai regardé avec attention sur mots croisés ce soir. Heureusement qu’il y a des personnes comme vous qui savent répondre posément et exhaustivement contrairement à des individus qui exhibent / extrapolent / « sensionalisent » des points particuliers sans en mentionner le contexte…
    Je vous ai entendu parler de vos recherches des contre-vérités flagrantes que vous aviez trouvé sur Internet. Une page les recensant existe-t’elle ?
    Bien cordialement,

  89. Cathie dit :

    je regarde actuellement l’émission mots croisées et je suis étonnée d’entendre que l’on ferme les établissements scolaires quand il y a plusieurs cas de grippe A H1N1. Je travaille dans les écoles maternelles de Nîmes (gard) et malgré 3 cas avérés dans 1 école elle n’a pas été fermée par le préfet. Celui-ci aurait dit que cela ne servait à rien de fermer les écoles. Je reste très confuse par rapport à vos propos sur cette pandémie et sur ce que je vis au quotidien. Je dois dire que tout celà sème une certaine confusion dans tous les esprits qui ne comprennent pas comme moi pourquoi faut-il se vacciner contre cette grippe alors que dans tous les propos que j’entends autour de moi (travail, notamment) : "il est déjà trop pour la vaccination!!!". Alors qui croire ????

  90. JMM dit :

    bonsoir,

    Je viens de voir l’émission mots-croisés sur france 2 consacrée à la grippe A, et il ne me semble pas que cette question ait été posée : pourquoi une part importante du corps médical ne se fait pas vacciner, dixit les sites de l’express, du figaro…

    l’émission était intérressante,

  91. SIMONE dit :

    J’ai regardé ce soir l’émission "mots croisés" et je n’ai pas eu de réponses aux doutes qui s’imposent à moi. Que pensez-vous d’une école qui vous dit que "si votre enfant mineur manifeste un refus à la vaccination (alors que vous avez donné votre accord) il ne sera pas vacciné".
    Pourquoi nous faire signer toutes ces décharges… Tout cela contribue à ce que je ne fasse pas confiance. Je suis devant un dilemme : je fais vacciner et il y a des problèmes graves qui surgissent dans quelques mois ou années,
    – je ne fais pas vacciner et l’enfant attrape la grippe sous une forme grave.
    D’autre part, pouvez-vous me dire pourquoi une jeune femme de 26 ans atteinte d’un cancer du sein, réopérée il y a quinze jours, n’a pas reçu d’invitation à se faire vacciner ?
    Je regrette, mais malgré l’émission à laquelle vous avez participé, je suis toujours dans le doute.
    Merci de m’avoir lue.

  92. fabienne dit :

    bravo pour ce débat dans mots croisés…quelle equité! Une seule personne met en doute le vaccin contre 5 pour…on aurait préféré un vrai débat. Des medecins sont contre cette vaccination, on aurait aimé les entendre pour se faire une idée plus juste. on reste avec nos doutes car nous n’avons pas de réponse "indépendante" de l’etat.dommage….

  93. vir13 dit :

    Toutes les questions qui suivent n’ont pas été abordées dans l’émission mots croisés de ce soir et c’est très regrétable.
    Comment peut on demander aux personnes de se faire vacciner alors que dans notre région la plupart des médecins généralistes ne préconisent pas de faire le test pour savoir si c’est réellement la grippe A ou seulement la grippe saisonnière? et pourquoi ce test qui fait toute la différence est payant et non remboursé par la Sécu?
    Quand est ce qu’on nous donnera des informations fiables ?

  94. Bax dit :

    Mr Flaysakier les vaccins ne sont pas apparus après 1945 comme vous l’avez signalé sur France 2 « Mots Croisés », mais dans les années 1880 par Louis Pasteur, en 1885 vaccin contre la rage notamment! La création de ses vaccins lui a valu beaucoup de récompenses, l’Institut Pasteur fut crée!donc Mr, vérifiez vos sources avant de vous exprimer en direct et déshonorez Mr Pasteur!

     

  95. christine S dit :

    Bonsoir,
    Je regarde l’émission sur France 2 actuellement. J’ai reçu un bon de vaccination, je ne sais même pas pourquoi (à part peut être parce que je suis enseignante en maternelle). Bref je suis dans le doute complet : j’ai une peur bleue des effets secondaires. En effet comment peut on être sur à 100% qu’il n’y a pas de risques alors que l’on a aucun recul sur ce vaccin? Si je ne me vaccine pas,que je tombe malade et que je le transmets à mes élèves, peut on me poursuivre? Ai je un risque important d’être énormément malade sachant que j’ai 32 ann un surpoids et que je fume?
    Bref éclairez moi de vos conseils.
    cordialement

  96. France dit :

    Je suis sur motscroisés et je suis stupéfait d?entendre leurs interrogations sur la non-vaccination des Français. Alors les raisons sont multiples, mais il y en a encore qui n?ont pas été mentionné c?est : vous oubliez que vous vous adressez à un peuple qui a dit non en Europe, à un peuple qui n?a plus confiance en la politique et en ces représentants. Convaincu que c?est plutôt une affaire d?argent à l?aube de 2015, lorsque l?Europe se prépare à rentrer en pleine consommation à l?Américaine contre l?avis des Français, donc nous restons toujours dans le domaine de l?Europe, l?argent, la politique. Comment voulez-vous qu?un peuple soit confiant sur des sujets auxquels ils ont dit non !

  97. Jean-Christophe dit :

    Bonjour Docteur,

    Je suis en train de regarder mots croisés sur France 2. L’émission est très intéressante. Néanmoins J’aimerai savoir en fait quel est le risque (si risque il y a) de se faire vacciner si ce n’est de ne pas tomber malade de la grippe HIN1. Ma maman travail dans le secteur de la santé et de la petite enfance et elle vient de recevoir sa convocation pour se faire vacciner. Il faut savoir qu’elle a déjà contractée des problèmes cardiaques lors de d’hospitalisation passée. Peut-elle faire parti des personnes ou il y a un risque d’effet secondaire. De plus quels sont les effets secondaires possibles?
    De plus en ce qui me concerne j’avais de l’asthme quand j’étais plus jeune. Puis-je éventuellement faire parti de cette catégorie de personne?
    Enfin, je n’arrive pas à comprendre totalement tout le fondement du débat. Il me semble tout à fait normal de se vacciner. Je pense qu’en effet nous avons plus peur d’avoir des effets secondaires du au vaccin plutôt que de contracter la grippe. Surement pensons nous pouvoir nous en sortir car "la grippe" n’est pas inconnu du commun des mortels loin de la.

    Peut-être vous penserez que je ne comprend pas tout et c’est le cas c’est la raison pour laquelle je sollicite votre avis.

    Cordialement

  98. Axelle dit :

    Je suis enceinte de 9 mois et je dois accoucher d’ici 15 jours. J’ai une question concernant la grippe A.

    Les sages femmes qui ne se font pas vacciner pensent elles aux nourrissons qu’elles mettent en danger et que diront elles quand leur responsabilité sera engagée quand les bébés seront contaminés du fait de leur manque de diligence !! Ces personnes sont gravement irresponsables!

    Merci à vous de votre démarche d’information cohérente du public

    très cordialement

  99. gamjiss dit :

    bonsoir

    suite aux diverses infos sur la grippe A, je me dis simpelemnt une chose:

    si, apparemment, toute la population n’est pas sujet a forcement contracter le virus de la grippe A, est ce que par hasard, a force de nous en parler et par la force des choses, nous inquiéter sur le fait de pourvoir l’attraper, n’aurions nous pas tendance a etre plus receptif a ce virus, je m’explique, si l’on nous traumatise psychologiquement a parler a outrance de cette grippe, ne serions nous pas plus sensible, (stress egal faiblesse et porte d’entré aux agents pathogène).

    jc

  100. Isabelle dit :

    Merci pour cette excellente émission de mots croisés qui devrait permettre d’inciter encore les gens à se faire vacciner. Les interventions de Mme Rivasi sont irresponsables, au niveau des inepties présentes sur le net. Vos précisions et la grande neutralité d’Yves Calvi ont renforcé notre confiance dans cette campagne de vaccination.

  101. Pierre P. dit :

    Merci d’avoir élevé et assaini le débat concernant la Grippe A lors de l’émission Mots Croisés. Clarté, précision, fermeté face à la désinformation et l’irresponsabilité… Bravo.
    Cordialement,
    Un confrère journaliste.

  102. Denis dit :

    Bonsoir, Monsieur,

    Je vous suis actuellement sur France 2 et je suis étonné que vous vous fassiez l’interprète de la Bachelorette.
    Il faut dire la vérité aux gens et ne pas mettre en danger la population sur les dires d’une ministre qui travaille pour les labos.
    Regardez sur les autres pays qui ne prônent pas cette vaccination.
    Je ne suis pas un mouton de panurge et je ne me ferai pas vacciner, ce n’est pas parce que tel ou un tel dit de le faire que je le ferai.
    Merci de dire la vérité aux téléspectateurs et de ne pas les induire en erreur, c’est honteux!!!!

  103. ARTANOR dit :

    Bonjour!
    Je me permets de répondre concernant les inepsies que l’on peut lire et entendre sur internet concernant le virus H1N1 et le vaccin.Car on nage en plein délire et ce grace à certaines personnes qui balancent des trucs totalement inventés par eux, sans aucun fondement scientifique et on est mème pas loin de l’obscurantisme.On entend dire que beaucoup de médecins sont contre… C’est faux de plus en plus de médecins sont pour et sont devenus majoritaire. J’ai lu que le vaccin etait composé de virus vivant!!! C’est archi faux il s’agit de virus FRAGMENTé et INACTIVé. J’ai lu: il contient du mercure en forte quantitée pour le booster. Encore une fois ce n’est pas exact il s’agit d’un dérivé mercuriel, le thiomersal, utilisé depuis 1929! et non pas comme booster mais comme bactericide et fongicide.( pour éviter toute contamination du flacon, celui-ci étant utiliser pour 10 vaccinations). Le thiomersal est utilisé dans,par exemple, les encres de tatouage, les instillations nasale et occulaire,les tests d’allergie, les antivenins etc…Le thiomersal du vaccin H1N1 s’y trouve en quantité infime dans le flacon et en plus on injecte, pour 1 vaccination, 1/10ème de ce flacon.
    Sur internet il ya des "professionnels" de la désinformation, des quidam qui se prennent pour des scientifiques et qui croient toujours au Grand Complot (on lit mème que ce sont les gouvernements qui ont fait exprès de faire de ce vaccin un poison afin de dépeupler la terre!!!!!). bAh voyons. Et bientôt on sera envahi de mail parce que le 21 déc.2012 se sera la fin du monde: c’est vrai vaut mieux croire les mayas! et la station spatiale mir qui s’écrase en franceen 1999 .. que Paco Rabanne reste à sa couture et que d’autres personnes, en ce moment, arrete d’écrire des conneries plus grosses qu’elles. Fantasme populaire quand tu nous tiens!
    Est-il nécessaire de rappeler à toutes ces personnes que la vaccination est Le miracle qui a sauvé (et je pèse mais mots) l’humanité d’un très grand nombre de maladies?
    Et que les peuples pauvres de cette terre (en Afrique notament) ferait n’importe quoi pour en recevoir? Qu’il n’y a pas si longtemps des dizaines de milliers de personnes mouraient de tétanos, de dyphtérie,étaient handicapées à vie par la poliomyélite, que d’autres meurent en ce moment de la thyphoide. C’est comme si d’un seul coup on remettait en cause les antibiotiques! Qu’elle est cette régression tout d’un coup… faudrait peut être remettre les pendules à l’heure. D’ailleurs cela a déjà commencé car, avant, l’épidémie n’était pas là, avait pris du retard les beaux jours s’étant prolongés. Sauf que maintenant elle s’étend exponentiellement et boum vla que c’est la cohut dans les centres de vaccination, tous ces français, hier, sceptiques sont devenus "croyants"!
    Que chacun fasse ce qu’ils veulent, je ne suis ni pro, ni anti vaccination H1N1. Seulement qu’on arrête de faire circuler tout et n’importe quoi. Je sais que, selon une étude européenne, les français sont en 19 ème position avec un QI moyen de 94, mais ça n’empêche pas quand même de faire marcher ses neurones en essayant de vérifier les informations que l’on reçoit au lieu de tout gober comme des benêts.
    La grippe H1N1 est une grippe: elle vous cloue au lit environ 1 semaine avec 41° de fièvre et une toux à vous décrocher un poumon. Bien souvent l’atteinte pulmonaire est plus importante que dans la grippe saisonnière, et la fièvre aussi, avec un risque de pneumonie plus important, une fréquence de mise sous antibiotique (voir biantibiothérapie) plus élevée. Le taux de transmission est aussi bien supérieure à la saisonnière, et elle atteint préférentiellement les jeunes enfants et jeunes adultes avec une tolérence très limitée dans ces 2 catégories(d’où le risque qu’ils peuvent encourir). Voilà tout ce qu’il faut savoir. Après: à vous de voir.

  104. Pascal dit :

    Bonjour Docteur
    Le vaccin PNEUMO23 est il protecteur des complications respiratoires.
    Merci !

  105. Nathalie-Bis dit :

    Bonjour,

    Enceinte dans le second trimestre, la seule chose qui me retient d’aller me faire vacciner est la présence du thiomersal à hauteur de 45ug/dose dans le Panenza (sans adjuvant) mis à disposition dans les centres de vaccination. N’étant pas au faite des modes de dispersion de ce composé lors d’une injection, ce taux, à comparer avec celui considéré comme maximal hebdomadaire du méhylmercure par ingestion (100mug) me parait démesuré. Pour une personne de plus de 60kg je vois bien que ce taux est en dessous des recommandations, mais qu’en est il pour un foetus de 500G en plein développement cérébral qui va avoir ce composé pendant 3 semaines environ dans son cerveau et sang ?

    Avez vous plus d’éléments à ce sujet ? Y’a t’il risque ? Vaut il mieux attendre un hypothétique monodose? En gros, je cherche à trancher entre le risque court terme et celui qui pourrait advenir moyen terme pour mon bébé.

    Merci de tout élément que vous pourriez me donner pour m’aider à décider.

  106. MJP dit :

    23/11/2009 Merci de votre réponse rapide. J’attendrai donc que la « version » sous-cutanée soit disponible pour me faire vacciner.
    Croisons les doigts pour que leh1n1 ne prenne pas les devants.
    Merci de même pour vos avis mesuré et circonstancié dans ce contexte de démesure et de désinformation (parfois délirante hélas)
    mjp

  107. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CATHERINE :

    Je vous propose de consulter cette revue anglophone de réanimation et de soins intensifs qui permet d’avoir une petite idée 

    http://www.canadiancriticalcare.org/H1N1%20CCRounds%20Oct%2023%2009.pdf

     

     

  108. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A ALEXANDER :

     

    L’erreur je l’ai trouvée! C’est un internaute qui ne se sert pas de cet instrument formidable qu’est Internet pour comprendre ce qu’est l’immunisation passive du foetus par sa mère.

    la mère va faire des anticorps qui passeront le placenta et protégeront l’enfant six mois environ.

    C’est bien de faire de l’ironie, mais il faut être sûr de ce qu’on raconte, non ?

  109. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MJP :

    le vaccin sous-cutané sera bientôt disponible, mais il n’est pas encore là.Pour le reste je ne peux que déplorer avec vous les difficultés stupides d’organisation

  110. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A RAPHAEL :

    Je ne pense pas qu’il y ait un tel risque. On renforcera l’immunité tout au plus avec un léger syndrôme grippal.

  111. Val dit :

    Bonjour monsieur,

    C’est avec intérêt que je regarderai ce soir Mots Croisés. Je vous ai déjà exprimé la nécessité, selon moi, d’une émission sur le sujet avec de vrais spécialistes pour nous éclairer … Vos invités ne seront peut être pas totalement libres de parole…mais j’espère que vous-même et M. Calvi sauront vous faire l’écho des anonymes qui sont dans la peur comme moi, notamment pour les enfants et les jeunes adultes qui meurent, et qui ne savent que faire face à la polémique sur le risque à se faire vacciner.

    Bien cordialement

  112. Raphael dit :

    Bonjour,

    J’ai attentivement écouté votre intervention sur le plateau du JT de France2 dimanche soir suite aux dernières informations concernant le virus de la grippe A (mutation détectée en Norvège).
    Je me permets ainsi de rebondir sur un chiffre donné hier soir : 30% des cas de grippe A seraient asymptomatiques.
    Ce chiffre m’interpelle dans la mesure où la vaccination risque donc de concerner des personnes qui auraient été infectées par le virus A H1N1 sans s’en apercevoir (pas de manifestation clinique). Qu’en est-il de la vaccination dans ces cas-là? Cela ne risque t’il pas de provoquer une réaction post-vaccinale violente à l’image de ce qui peut se voir dans les rappels tétaniques lorsqu’ils sont réalisés trop prématurément?
    Merci de votre avis sur cette question.
    Cordialement
     

  113. mjp dit :

    23/11/2009 Etant considérée "sujet à risques" j’ai reçu ce matin un bon de vaccination. je ne suis pas hostile à cela sauf qu’ayant récemment été accidentée il m’est quasiment impossible de me
    rendre par mes propres moyens au gymnase indiqué et par ailleurs je prends des anticoagulants. Le tel 08 (payant c’est scandaleux) vous laisse "en carafe" pendant 10mm sans que personne ne vous prenne en ligne, si l’on appelle le ministère de la santé on vous rembarre et renvoie sur ce n° payant.
    Pouvez vous me dire si le vaccin en sous cutané est disponible et donc si cela vaut le coup que je mobilise des personnes pour me véhiculer jusqu’à ce gymnase?
    A l’avance merci
    mjp

  114. Catherine Hallier dit :

    Qu’en est-il de la grippe H1N1 en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans l’hémisphère sud où l’hiver est passé… sans vaccin ? merci de votre réponse et bonne journée.

    Catherine

  115. Alexander dit :

    Concernant le décès du foetus de la maman vacciné, on entend que le vaccin ne va pas jusqu’au foetus ; et vous concernant la vaccination pour les mamans enceintes vous dites que si elles se font vacciner elles protégeront leur bébé juqu’à 6 mois !!! Chercher l’erreur…

  116. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A NATHALIE :

    Désolé mais la règle veut que sur ce blog je ne puisse pas donner d’avis sur des cas personnels.

    Je pense qu’il faut que vous en parliez avec votre médecin traitant.

  117. Nathalie dit :

    Bonsoir,

    Mon fils âgé de 13 ans a présenté, dès jeudi, quelques symptômes à savoir une fièvre modérée (38.5° maxi), une fatigue, une légère toux ainsi que la sensation de douleurs diffuses (« j’ai mal partout »).
    Cette même semaine, dès mardi soir, son collège a fermé pour une durée de 6 jours après avoir enregistré un taux élevé de malades « grippés » (un tiers de l’effectif dès le lundi).

    Normalement, la vaccination des collégiens débutent mercredi prochain, est-ce que mon fils peut être vacciné ?
    est-ce qu’elle est sans risque ne sachant pas avec certitude quelle infection il a contractée ?
    peux-t-on considéré qu’il s’est immunisé ?

    Je vous remercie d’avance de l’intérêt que vous porterez à mon mail

  118. Stephanie dit :

    Bonjour,

    Il est effectivement nécessaire de se faire vacciner dans les meilleurs délais. Mais peut-on vraiment se faire vacciner ? Et si la campagne de vaccination etait elle-même caduque ?
    J’habite en région parisienne, à Meudon, et le centre de vaccination qui concerne également les communes de Sèvres et Chaville n’est ouvert que le vendredi après-midi et le samedi matin !!!! Résultat, j’ai un bébé de 2 mois et je n’ai pas pu me faire vacciner ce week-end. Mon mari était parti se faire vacciner en premier samedi matin mais il a attendu 2 heures (centre ouvert de 10h à 12h30 le samedi) Quand j’ai voulu y aller, c’était fermé !!!! Je dois attendre vendredi prochain et espérer qu’il n’y ait pas trop de monde. Pourtant, ce week-end le gymnase où sont faites les vaccinations était plein ! Les habitants ne boudent pas le vaccin mais peinent ici à se faire vacciner.

    Pourquoi les médias ne parlent-ils pas de ce problème ? Ce cas n’est sûrement pas le seul. C’est un vrai scandale. Comment faire vacciner les populations de 3 villes de banlieues en peu de temps avec un centre de vaccination qui n’ouvre que le vendredi après-midi et un demi samedi matin ???

    Arrêtons de dire que les français boudent les centres de vaccinations. Les communes également organisent très mal la campagne. Pourquoi ?

    Merci d’avance

  119. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A JEAN-JACQUES ET A VINCE

     

    L’institut norvégien de la santé a donné ces informations concernant le site de mutations. D’après cet institut il n’y a pas de perte d’efficacité des antiviraux.

  120. val dit :

    Bonjour Monsieur,

    Je vous remercie d’avoir répondu à mon commentaire d’il y 2 jours concernant mon souhait de voir une émission du service publique en prime time sur la vaccination contre la grippe A.
    Je comprends que vous ne soyez pas le décideur ! Mais je pense que vous êtes globalement mieux placé que la plupart des gens pour influer sur votre hiérarchie. Tous les gens avec lesquels je discute ne savent que faire : ils sont perdus. Doit-on se vacciner, faire vacciner les enfants, risqsue-t-on plus à faire le vaccin ou à avoir la grippe ? Tout est confus. Je suis, pour ma part, très stressée par ces questions. J’aimerais l’avis de vrais spécialistes indépendants (si ça existe !), qu’ils soient pour ou contre mais qu’ils expliquent leur position avec des arguments scientifiques…

    Merci de l’intérêt que vous portez aux questions de votre public

    Bien cordialement

  121. Jean-Jacques dit :

    L’hémagglutinine (HA)du virus H1N1 permet sa fixation aux récepteurs des cellules-cibles de l’appareil respiratoire.
    HA a subi une mutation signalée actuellement en Norvège,Ukraine,Brésil,Chine,Japon,Mexique,États-Unis…
    L’HA mutée se fixe à un récepteur des cellules profondes de l’arbre respiratoire et provoque des pneumonies hémorragiques.
    Cette mutation est retrouvée dans le virus H1N1 de 1918.
    Selon l’OMS la présence de cette mutation dans de nombreux pays n’est pas due à une circulation du virus mais à des mutations locales.

  122. Jean-Jacques dit :

    "Mais ces mutations n?entravent en rien l?action du vaccin pas plus qu?elles ne génèrent de résistance aux médicaments antiviraux dont disposent les médecins."
    Cette affirmation est-elle étayée par des données scientifiques?Références des publications?Merci.

  123. Vince dit :

    Cela renforce donc l’intérêt de se faire vacciner dans les meilleurs délais.

    Je suis assez agacé par le comportement des autorités sanitaires françaises sur la campagne de vaccination. Son ministre prévient que des personnes "vont mourir s’il ne se font pas vacciner" et se félicite que 200 000 personnes aient reçu le vaccin.
    Et pourtant les 39 millions de français de 18 à 64 ans sans facteur de risque mais sujet aux complications SDRA vont devoir attendre au mieux une première injection "avant fin 2009".
    Franchement les centres de vaccination sont vides, on jette des vaccins inutilisés, on pourrait ouvrir les centres aux personnes sans facteur de risque !!! Il suffirait d’imprimer le coupon de vaccination depuis le site du ministère et ce serait suffisant !! Qu’attendons-nous ???
    D’autre part, savez-vous si ce virus "norvégien" reste sensible à l’oseltamivir ?
    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.