Arthrose du genou : des petits exercices calment mieux la douleur que le régime.

Un genou plein d’arthrose, des kilos en trop et des douleurs. Une situation que je ne dois pas être le seul à connaître mais pour laquelle une bonne nouvelle nous vient d’Angleterre. Juste quelques exercices et cela pourrait aller mieux.
 
Avoir mal au genou ce n’est pas très chou et on en arrive à hululer comme un hibou.
Avec le temps, l’arthrose s’installe dans les genoux et pour peu que vous soyez au dessus, voir comme dans mon cas, très au dessus du poids idéal, vous souffrez souvent.
 
Comme les anti-inflammatoires et les antalgiques ce n’est pas toujours la solution, et que la durée de vie des prothèses de genou n’est pas illimitée, on est tenté de trouver d’autres moyens.
 
Il y a bien sûr le chondroïtine sulfate, avec des résultats pas obligatoirement formidables.
Et puis, il y a tous ceux qui vous disent : « il faut perdre du poids ».
Facile à dire. Avec tous les régimes que j’ai faits, je dois être en poids négatif depuis longtemps !
 
Une équipe anglaise de l’université de Nottingham a mené une expérience intéressante qu’elle vient de publier dans le British Medical Journal, le BMJ.
 
Ils ont recruté 396 femmes et hommes âgés de plus de 45 ans, fréquentant des cabinets de médecine générale, qui se plaignaient de gonalgies, des douleurs du genou et dont l’indice de masse corporelle était supérieur à 28, donc en surpoids.
Ces patients ont été répartis en quatre groupes.
Les trois premiers avaient des interlocuteurs qui se rendaient à leur domicile.
 
Le premier groupe bénéficiait de conseils diététiques visant à réduire leurs apports caloriques de 600 kcalories par jour et devaient faire des exercices de renforcement du muscle quadriceps, le muscle de la face antérieure de la cuisse.
 
Le deuxième groupe suivait seulement un régime, le troisième faisait seulement les exercices.
 
Le quatrième groupe ne bénéficiait d’aucune intervention personnalisée mais avait reçu un petit document avec des conseils diététiques.
 
Le suivi avait lieu au bout de 6, 12,18 et 24 mois. Au terme de ces deux années, 289 personnes étaient encore dans l’étude, soit environ trois quarts de l’effectif de départ.
 
Un petit mot sur les exercices. Il s’agissait de mouvements simples, comme une flexion-extension du pied. Ou bien, le sujet assis par terre, jambes allongées, une serviette roulée sous l’un des genoux, on lui demandait de pousser pour »écraser « la serviette afin de faire travailler les muscles de la cuisse. Puis des exercices de résistance contre une bande élastique, ou encore passer de la position assise à la position debout, ou monter et descendre une marche.
La règle était de faire deux exercices par jour, chacun étant répété cinq fois.
 

 
Au terme des deux ans, les auteurs ont constaté que des quatre groupes de départ, une réduction de plus de 30 % des douleurs par rapport au départ a été obtenue dans le groupe pratiquant les exercices seuls.
 
C’est le seul groupe dont le résultat a été statistiquement significatif. Pour les autres groupes, une amélioration non significative a été notée dans l’ordre décroissant suivant :
Régime et exercice
Régime seul
Conseil diététique sans visite à domicile.
 
Des exemples d’exercice sont disponibles sur le site de la Société française de rhumatologie
 
 
 
Et pour ceux qui veulent à la fois muscler leurs genoux et leur connaissance de l’anglais, le site de l’Arthritis Research Campaign propose également des exercices illustrés.
 
 
Référence de l’étude :
 
Claire Jenkinson et al.
Effects of dietary intervention and quadriceps strengthening exercises on pain and function in overweight people with knee pain: randomised controlled trial
BMJ 2009; 339:b3170
Doi:10.1136/bmj.b3170
 
 
 
 
LES EXERCICES DE LA VIDEO    (graphisme Marc Topet)
 
Très simples à faire. les deux premiers mois, on fait les deux premiers, c’est à dire la flexion de la cheville et l’écrasement de la serviette placée sous le creux poplité.
 
Le troisième mois, on commence les mouvements « assis-debout » et les marches.
Enfin au sixième mois, on peut attaquer la « torture » de la chaise.
Dos collé au mur, en flexion, on résiste le plus longtemps possible !

 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Arthrose du genou : des petits exercices calment mieux la douleur que le régime.

  1. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A PANDORA :

     

    je suis désolé, je ne donne aucun avis médical sur ce blog. je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher de votre médecin de famille qui pourra vous orienter vers un rhumatologue s’il le juge utile.

  2. pandora dit :

    bonsoir monsieur flaysakier depuis 1 mois je souffre d’arthrose dans les 2 genoux je suis agée de 52 ans et j’ai peur de ne plus pouvoir travailler normalement je suis aide à domicile et je livre les repas c’est donc un travail plutot physique quelle est votre opinion sur ce sujet monsieur? merci de prendre une petite minute sur votre précieux temps

  3. ali dit :

    bonjour, juste pour dire merci des conseils recu car je souffre du meme mal

  4. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A SANDRINE :

     

    Désolé mais je ne donne aucun avis personnel sur ce blog, conformément aux règles édictées par la cartification HON. Reportez vous à la rubrique INFOS BLOG et à l’article ‘règle des commentaires’.

  5. sandrine dit :

    Bonjour, je viens d’apprendre que je souffre d’une « chondropathie » de grade 3 au genou droit, je suis âgée de 39 ans et je pratiquais la course à pied à raison de trois entraînements par semaine, me voilà contrainte d’arrêter définitivement, selon mon rhumatologue même le vélo m’est déconseillé, je suis désespèrée à l’idée de ne plus pouvoir pratiquer d’exexrcice physique qui me permettait jusqu’ici de me « défouler », quel sport puis-je pratiquer à présent? d’autre part, on me propose une viscosupplémentation, que penser de ce traitement? merci d’avance pour votre réponse.

  6. jocelyne dit :

    Bonjour,

    Mon fils m’a indiqué votre blog. Et je vais de ce pas essayer les exercices que vous préconisez pour l’arthrose du genou.
    Le Kiné m’a dit que j’avais mal au genou car j’ai la rotule mal placée et qu’il faut que je me muscle. J’ai fait des injections de produits pour lubrifier le genou mais sans résultat. merci pour vos conseils.

  7. Emmerling Patricia dit :

    Bonjour,

    Je suis atteinte d’une arthrose du genou grade IV et candidate à la prothèse totale de genou. Agée de 50 ans, je suis confrontée au refus des chirurgiens de me prendre en charge pour cette intervention du fait de mon "jeune âge" (alors que l’indication en a été clairement posé) et je recherche des personnes jeunes ayant pû bénéficier de cette intervention.
    Comment faire pour les trouver et où m’adresser ?
    Merci de me guider dans mes recherches.

  8. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A TOUBITOU :

    Le syndrome des jambes sans repos est une entité très discutée. Je n’ai aucune expérience ou recul sur le traitement proposé. je suis désolé.

  9. toubitou dit :

    Je suis curieuse de savoir ce que vous pensez des recherches sur la maladie de la jambe en mouvement, celle-ci entraîne des troubles et de fortes douleurs nuit et jour calmées par un médicament (NOM RETIRE PAR JDF) 1mg et 2 mg plusieurs fois par 24h
    Cordialement

  10. thafsuth dit :

    merci pour vos explications claires, j’avais des soucis de douleurs dans les genoux car je suis atteinte de polhyartrite rhumatoïde et lors que je marche mes genous me font atrocement souffrir et ceci malgré les médicaments alors j’ai commencée les petits exercices que vous avez montrés sur la 2 et je commence à sentir un certain mieux , alors je persite , je sais que çà ne me guériras pas , mais si çà peux me soulager c’est déja énorme , je voudrais savoir aussi si il existe la même chose pour le bas du dos qui lui aussi me fait souffir lors de la marche , merci à vous
    Thafsuth

  11. JD Flaysakier dit :

    Merci de noter que je ne réponds pas aux commentaires anonymes et qu’aucun conseil ou avis médical personnel n’est donné sur ce site.

    Cest une obligation éthique et professionnelle en accord avec la charte » HON » consultable en page d’accueil.

  12. Anonyme dit :

    je courrai ts les we 6 à 8 kms, j’ai stoppé car j’ai soit de l’impatience dans les jambes, soit j’ai très très mal dans celles si au point de ne plus dormir. cela se calme comme c’est venu.
    que dois je faire ? pour un problème de genou mon ostéopate me remet les vertebres du cou, est ce un risque de se faire manipuler.
    merci

  13. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A KADER :

     

    Je ne pense pas que cela soit en relation avec ce que j’ai décrit. Les exercices mentionnés servent à renforcer le quadriceps. Les mises en tension musculaire lors de la prière ne sont pas les mêmes.

  14. kader dit :

    je suis musulman pratiquant et en tant que tel nous sommes amenés à faire des priéres c’est à dire 5 fois par jour un certain nombre de généfluctions est ce que celà suffit à nous prémunir du mal du genou ? réponse SVP .merçi!

  15. IDE dit :

    Merci Monsieur FLaysakier: c’est comme un bol d’air que de lire en ce moment une rubrique médicale qui nous rappelle qu’il n’y a pas que la grippe et en plus de découvrir qu’en matiére de rhumatologie nous pourrions sortir des chemins battus de la prescription traditionnelle des antagiques, anti-inflammatoires,etc Je sais qu’avant que la" tradition médicale" ne soit bousculée les laboratoires pharmaceutiques n’ont pas d’inquietudes à se faire. J’espére qu’ un bon nombre de M.G vont lire cette info et que ce soit l’occasion de redonner aux kinés leur potentiel (je pense aux personnes agées, comme ma mère, qui ne pourrait pas faire seule ce genre d’exercices, aussi simples soient-ils,sans l’aide d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.