Greffer une trachée pour scier la bronche.

Si vous avez suivi le JT de France 2 ce 19 novembre,  vous avez entendu parler de cette « première » médicale à Barcelone où une patiente a bénéficié d’une greffe de trachée..
 
En fait, on a remplacé sa bronche souche gauche qui avait été gravement endommagée à la suite d’une tuberculose.
 
Elle avait été dilatée à l’aide d’un stent, mais on avait du retirer le dispositif au bout de six mois.
La seule solution était de procéder à l’ablation du poumon et de la bronche gauche.
Les équipes espagnoles et britanniques ont alors utilisé la trachée prélevée sur un cadavre. Ils ont provoqué une détersion enzymatique sur 25 cycles pour enlever toutes les cellules et tout élément pouvant avoir un effet antigénique.
Ils n’ont conservé que la matrice, la « charpente » avec des fibres collagènes mais sans aucune autre cellule.
 
A partir de cellules de la moelle osseuse de la patiente, des cellules mésenchymateuses, ils ont recréé des cellules cartilagineuses, qu’on appelle chondrocytes.
 
Ils ont également mis en culture des cellules prélevées sur les voies aériennes de la patientes, des cellules épithéliales ciliées.
Ces cellules tapissent les bronches et leurs cils battent, tels les blés sous le vent, de l’intérieur vers l’extérieur de façon à évacuer mucus et impuretés.
Grâce à un incubateur rotatif tournant à un tour par minute pendant trois jours, ils ont ensemencé la trachée prélevée sur la donneuse.
 
Ils ont pu finalement enlever la bronche souche malade et la remplacer par cette nouvelle « bronche ».
Comme le revêtement cellulaire est constitué uniquement de cellules de la malade elle-même, il n’y a pas de risque de rejet et donc aucunement nécessité de traitement antirejet.
C’est un point important car ces traitements suppriment l’immunité et feraient courir un grand risque à des patients atteints de maladies infectieuses et plus encore à des patients souffrant de cancer.
 
C’est donc une voie thérapeutique nouvelle et prometteuse qui est ainsi proposée.
 
 
 
 Référence de l’article :
 
 www.thelancet.com    Published online November 19, 2008 DOI:10.1016/S0140-6736(08)61598-6

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.