Maltraitance : certains médecins en sont aussi coupables;

Les jeunes médecins hospitaliers sont très brillants en termes de connaissances, mais certains d’entre eux n’ont visiblement pas choisi l’option « savoir-vivre » et « respect du malade » si j’en crois ce qu’on me raconte hélas trop souvent.

L’incident est survenu il y a deux semaines environ. Une patiente octogénaire est hospitalisée dans un service de cardiologie pour une insuffisance cardiaque qui s’est aggravée.

L’interne du service, sans doute promis à une brillante carrière, convoque la fille de la patiente . Détail, la fille est infirmière spécialisée dans le même hôpital. Et là, face à cette pauvre femme malade, le jeune médecin dit bien fort  » Alors qu’est-ce qu’on va faire de Mme X. Il va falloir trouver une solution car elle commence à coûter cher à la Sécurité sociale » (sic).

La patiente s’est effondrée en larmes et a pleuré toute la journée. Elle a demandé à sa fille de ne pas laisser l’affaire en état. Cette dame est écédée huit jours plus tard.
Je ne sais pas ce que sera la suite. J’espère seulement que les enfants de cette femme alerteront le directeur du CHU.
Mais il ne risquera pas grand chose et pourra trimbaler sa bétise et samorgue vers les sommets de la carrière qu’il ambitionne.

A aucun moment, dans la formation des médecins, le cursus n’inclut des cours ou des jeux de rôle au cours desquels on apprend à ces praticiens comment se comporter avec les patients. Souvent, leur seul modèle est le chef de service ou le chef de clinique avec lesquels ils travaillent.
Pour peu que ces derniers se comportent mal on aura l’apprenti qui reproduira les erreurs de maître.

Ces propos et ces attitudes sont inacceptables. C’est une forme de maltraitance et elle doit être sanctionnée comme telle.

Je crois qu’à chaque fois qu’un tel incident se produit, il faut le signaler au directeur de l’établissement et à la personne chargée de la relation avec les usagers. Et si cela ne suffit pas en parler à la presse locale.

Un mlalade hospitalisé est une personne en position de faiblesse. Ne pas la respecter c’est tout simplement de la lâcheté.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Maltraitance : certains médecins en sont aussi coupables;

  1. JD Flaysakier dit :

    REPONSE : Je n’ai pas d’opinion mais je laisse chacun des visiteurs libre de se faire la sienne en mettant votre message en ligne !

  2. Romain.b dit :

    Juste quelques mots pour vous avertir du lancement d’un site spécialement dédié à l’installation des praticiens : http://www.professionmedecin.fr

    Comment choisir en toute connaissance de cause entre le public et le privé ? A qui s’adresser pour obtenir des conseils ? Quelles sont les démarches à effectuer pour réussir son installation? Qu’est ce qu’un contrat d’exercice ? Comment organiser son travail, etc…

    Il y a aussi des experts pour répondre à vos questions.

    Vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.