VIH/SIDA CROI 200: A PARTIR DU DIMANCHE 3 FEVRIER LES POINTS FORTS DE LA CONFERENCE DE BOSTON SERONT SUR CE BLOG

La prochaine conférence sur le VIH/SIDA qui s’ouvre dimanche soir à Boston ne devrait pas apporter de bouleversements considérables, mais elle va permettre d’approfondir des voies de recherche importantes.

Bien que toutes les communications scientifiques soient sous embargo et ne peuvent être encore dévoilées, on sait que cette conférence apportera certaines confirmations.

D’abord en matière de nouveaux traitements avec des médicaments destinés à bloquer l’accrochage du virus à son point d’ancrage à la surface des cellules qu’il infecte.

Ces médicaments, appelées inhibiteurs d’entrée anti-CCR5, ont, jusque là, donné des résultats décevants.
Les nouveaux produits en développement semblent plus efficaces mais posent encore quelques problèmes, notamment par la nécessité de tester les patients avant de leur donner ce produit.

Tous les virus, en effet, n’utilisent pas le même point d’ancrage. Pour savoir si on est dans le bon cas, il faut faire un test. Actuellement seul un laboratoire de San Francisco pratique cet examen pour près de mille euros.

On attend également dans les semaines qui viennent les résultats à un an d’une autre molécule nouvelle, une anti-intégrase. Cette molécule empêche le message génétique du virus d’être incorporé à celui de la cellule, bloquant ainsi sa multiplication.

Au plan de la prévention, Boston devrait voir se confirmer les résultats présentés l’an dernier à Los Angeles concernant l’effet protecteur de la circoncision en Afrique.

Le fait d’ôter le prépuce semble diminuer de façon très importante le risque de contamination par le VIH aussi bien chez les hommes que chez les femmes.
De même, d’autres virus comme le virus de l’herpès génital serait moins transmissible à partir de partenaires circoncis.

On attend beaucoup de la présentation d’une étude concernant cette fois des homosexuels masculins circoncis. On devrait alors apprendre en début de semaine si l’effet protecteur de la circoncision chez des hétérosexuels africains se retrouve chez des homosexuels circoncis occidentaux.

Je vous donne donc rendez-vous quotidiennement dès dimanche soir et jusqu’à mercredi prochain depuis la conférence à Boston.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à VIH/SIDA CROI 200: A PARTIR DU DIMANCHE 3 FEVRIER LES POINTS FORTS DE LA CONFERENCE DE BOSTON SERONT SUR CE BLOG

  1. J´hate de lire ce coompte rendu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.