Grossesse après cancer du sein : une étude pour mieux comprendre

C’est la plus belle revanche sur la maladie qu’on puisse imaginer : mener une grossesse près avoir eu un cancer du sein. Elles sont plusieurs centaines chaque année à connaître ce moment.

Pour mieux savoir comment cela se passe et quelles sont les attentes et les obstacles affrontés, une équipe pluridisciplinaire lance aujourd’hui une étude sur la grossesse après un cancer du sein.

Le cancer du sein touche environ quarante mille femmes chaque année en France. C’est la première tumeur maligne chez la femme. Les progrès considérables tant en matière de dépistage que de traitement ont totalement modifié le pronostic de cette maladie.

Un médicament comme le trastuzumab, commercialisé sous le nom d’Herceptine a été, par exemple, une vraie révolution dans la prise en charge des femmes qui ont un cancer du sein dans lequel la tumeur fabrique trop de récepteurs HER2. Cela concerne environ un cancer sur cinq.

Les chimiothérapies aussi ont permis de vraies avancées, même si leurs effets secondaires restent lourds.

Une des conséquences de ces progrès c’et que des femmes aujourd’hui n’hésitent plus, après un certain délai, à concevoir un enfant. On estime qu’environ 7 % des femmes traitées pour cancer du sein vont mener ensuite une grossesse.

Bien sûr, cela se fait dans un cadre précis avec un suivi médical strict et en laissant passer un délai après l’arrêt du traitement, délai qui dépend de la nature des produits et moyens utilisés pour traiter le cancer.

Les résultats des diverses études internationales sont très rassurants quant u devenir de la grossesse et à l’état de santé de l’enfant.

Mais le phénomène reste encore assez nouveau et il y a beaucoup de zones d’ombre, notamment n ce qui concerne l’aspect affectif. Pourtant, ces grossesses après cancer du sein vont devenir de plus en plus fréquentes et c’est pour mieux cerner les difficultés que l’association francophone de l’après cancer du sein, l’AFAS, recherche quelques milliers de femmes concernées par la question pour leur adresser un questionnaire.

Ce groupe recherche donc des femmes qui ont été enceintes, même si, malheureusement la grossesse a échoué. Les spécialistes s’intéressent notamment à la relation des femmes avec le corps médical, savoir quel a été leur parcours, leur vécu.

Si vous avez connu cette situation, vous pouvez appeler gratuitement un numéro vert.

Ce numéro c’est le : 0800 770 736

Cette étude est très importante pour améliorer la prise en charge et le suivi de toutes ces femmes qui veulent montrer que donner la vie c’est la meilleure façon de vaincre son cancer.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Grossesse après cancer du sein : une étude pour mieux comprendre

  1. Justine dit :

    Bonsoir,

    J’ai 40 ans, et il y a deux ans j’ai su que j’avais un cancer du sein, j’ai subi des traitements très lourds ( une ablation d’une tumeur qui se trouvait sur le sein gauche,une chimiothérapie et une radiothérapie …) et j’aimerai savoir si je pourrais un jour avoir des enfants( car pour le moment c’est impossible vu que je n’ai pas eu mes règles pendant un certain temps à cause des traitements qui se trouvent être toujours à l’intérieur de mon organisme ) j’aimerai savoir si c’est encore possible ou perdu d’avance? J’aimerai avoir des conseils de personnes qui ont eu ce même type de problème.A vrai dire cela m’effraie un peu…

    Merci bien.

    Bonne soirée.

    F.Justine

  2. soleil.1976 dit :

    Bonsoir, je viens à la pêche aux infos ….mon amie a eu un cancer avec mammectomie, et a un traitement ( piqures dans le ventre ….je ne sais pas plus….) A cause du traitement, on lui parle d’attendre ses 31 ans avant de faire un bébé, elle a 28 ans actuellement, et, j’aimerai qu’on lui donne des infos plus précises…pourquoi attendre? …. quels risques si toutefois une grossesse trop proche de la fin du traitement…? Dois-t-on voir d’autres praticiens, pour avoir d’autres infos et qui ?
    c’est dur, car le monde médical est plutôt silencieux… J’aimerai aider mon amie … c’est vraiment trop con! merci beaucoup !

  3. agnès dit :

    bonsoir
    voila j’ai 35 ans, deux enfants (12 et 7 ans). Opérée d’un cancer du sein avec ablation, chimio, rayons en 2006. sous tamoxifène depuis. j’ai un nouveau compagnon et on aimerait (surtout moi) faire un troisième enfant. j’aimerai entrer en contact avec des femmes qui sont tombées enceinte. Franchement j’ai très envie mais tres peur de redéclencher un autre cancer. Mais faut il tenter ? Cela n’est il pas un peu égoïste ? Beaucoup de facteurs entre en compte. Si je continue le tamoxi jusqu’a 37 ans est ce que je pourrais avoir un enfant. en plus je n’ai plus qu’un seul ovaire (opérée de l’autre a 12 ans). je me tourne donc vers vous pour avoir un peu de "conseil", "soutien".
    merci
    agnès

  4. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CAMILLE :

    J’ai transmis votre demande à Bea.

    Très exceptionnellement, je déroge à la règle qui fait que je ne publie pas les adresses et liens puisqu’il s’agit d’un travail universitaire.

    Alors aidez Camille.

  5. camille dit :

    bonjour, je m appelle camille, je suis etudiante sage femme sur la region lyonnaise en 3 eme année. Pour mon diplome de fin d etude je realise un memoire su « etre enceinte apres un cancer du sein » je souhaiterai vivement entrer en contact avec Bea ou d autre qui sont enceinte ou l on été. vous pouvez me contactez sur ascendcam@hotmail.com.

  6. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A JODIE :

    J’ai transmis votre adresse de messagerie à la personne concernée.

  7. jodie dit :

    Je souhaiterai entrer en contact avec paradis40ans, merci.

  8. Anonyme dit :

    bonjour
    mère dcd a 51 ans cancer sein, moi j’ai eu un
    cancer du sein en 2005 a 39 ans, opérée tumeur 2cm + ganglions non touchés,chimio fec100, rayons , je suis tombée enceinte 3 mois apres fin des traitements (rayons) pas de cachet a prendre apres ces derniers,découverte de ma grossesse à 9 semaines,j’ai avorté a 9 semaines la cancerelogues m’ayant dit que s’était risqué pour moi et pour l’enfant, tout ça a été fait dans la panique en tois jours et dans l’incomprehension du milieu hospitalié sans aucun soutien psychologique.aujourd’hui je doute je regrette de ne pas avoir pris le temps de rechercher toute les infos pour savoir si l’avortement était la meilleure solution . je crains de regretter cet enfants toute ma vie

  9. Anonyme dit :

    Bonjour Bea, je veux juste savoir votre age , car je prend le même traitement que le votre et je suis à ma troisième année, et j’ai34 ans. Je veux savoir est ce que je peux être enceinte à 37 ans

    Merci

  10. bea dit :

    bonjour,
    j’ai été atteinte d’un cancer du sein en 2004, alors que mon enfant venait d’avoir 2 ans. j’ai suivi tous les traitements necessaires. ablation, chimiothérapie ( le cauchemar), radiotherapie et 05 longues années de prise de médicaments tamoxiféne 20 mg par jour ainsi que des injections de zoladex 3.6mg tous les 28 jours, j’étais ménauposée pendant toute cette durée, mais grace à Dieu juste aprés l’arrêt des traitement, je suis redevenue normale, j’ai effectué plusieurs contrôl RAS, et maintenant je vous annonce que je suis enceinte de 4 mois mon bébé se porte bien, et je fais des contrôls tous les mois, voilà le miracle de Dieu, si vous voulez entrer en contact avec moi voyez mon adresse émail ci-dessus.
    et merci beaucoup

  11. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A BAOBAB :

    Le mieux est de vous rapprocher de ceux qui ont pris en charge votre cancer. Ils savent quels traitemlents vous avez reçus et surtout il y a des délais nécessaires à respecter après ces traitements.Vous pourrez alors prendre votre décision en toute connaissance de cause.

  12. baobab dit :

    Bonsoir, j’ai eu un cancer du sein à 28 ans après l’accouchement de mon enfant, je vais avoir 34 ans.
    J’aurais aimé savoir si je pouvais envisager une nouvelle grosse ou pas.
    Mon désir le plus cher serait de retomber enceinte mais je veux connaitre les risques.

  13. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A PARADIS 40 ANS :

    En appelant le numéro indiqué en bas de l’article vous devriez pouvoir rouver les renseignements que vous dédirez obtenir.

  14. paradis 40 ans dit :

    Bonjour ayant eu un cancer en 2003 à 32 ans et un cancer du sein en 2007 à 38 ans je souhaite avoir un enfant, je viens d avoir 40 ans et j ai refais ma vie. je viens egalement d avoir une conisation stade 1 ss gravite du col de l uetrus. j ai deja 2 fils de 11 et 13 ans; j ai eu cette chance à chaque cancer de les avoir detecter tres tot. j ai tjrs ete positive et subit la mechancete et jalousie de l apart de mes collegues comme j ai toujours continue à vivre normalement et travailler apres un mi tps therapeuthique. un divorce 2 cancers et une coonisation il y a 2 semaines sincerement je n ai jamasi ete aussi heureuse..; j ai refais ma vie.. je veux donner la vie de nouveau en etant evidemment suivie etrpoitement pres de mes cancerologues de l igr et neuilly. P ouvez vous ej vous prie m envoyer des informations. je suis à votre disposition pour converser de mon experience.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.