La cigarette électronique commence à faire un tabac.

les ventes de cigarettes ont reculé de 7,6 % en France en 2013. deux explications sont avancées : les hausses de prix et le succès croissant de la cigarette électronique.

Il est incontestable que la cigarette électronique ou e-cigarette joue un rôle non négligeable dans la moindre consommation de tabac. Un certain nombre de fumeurs ont réduit leur consommation. Là où ils fumaient un paquet par jour, le même paquet peut durer jusqu’à quatre jours.

Le nombre de celles et ceux qui arrêtent totalement de fumer est beaucoup plus faible. Le problème c’est qu’il faut évaluer cet arrêt à un an et que beaucoup de fumeurs ont découvert ce substitut il y a encore peu.

Il est difficile de dire combien donc cessent de fumer gràce à la cigarette électronique, probablement 10à 20 % selon les estimations les plus optimistes, comme avec les substituts nicotiniques.

A ce sujet il est utile de rappeler que le plan Cancer 3 prévoit de faire passer l’aide à l’achat des patches et gommes à macher à la nicotine de 50 € à 150 euros.

 

Pour en savoir plus sur la e-cigarette lire cet article du blog.

À propos de docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à La cigarette électronique commence à faire un tabac.

  1. charline dit :

    Bonjour,
    J’ai essayé la cigarette électronique début juillet 2013, 2 semaines plus tard j’avais abandonné le tabac. Je fumais du tabac à rouler de l’Orlando blanc, le paquet me faisait entre 3 et 4 jours. Je fumais depuis 30 ans.
    Depuis je vis heureuse sans tabac: j’ai retrouvé de l’odorat, j’ai moins de tartre , de tâches sur les dents, j’ai moins mauvaise haleine, je m’essouffle moins. J’ai étonné ma famille, mes amis, ils étaient tous persuadés que j’y arriverai pas ou que ce serait trop dur. Je les ai épatés et me suis épatée, ma recette c’est que je voulais vraiment arrêter de fumer et que j’avais fait la promesse à mon père d’arrêter de fumer comme lui l’année de mes 50 ans, je me suis donc auto-persuadée , auto-engueulée, auto-soutenue pour la décision finale. Et la belle surprise c’est que ce ne fût pas si terrible, le seul bémol c’est les 4 kgs que j’ai pris , ça ils m’enmerdent mais bon j’essaie de rester positive et de manger le plus équilibré possible.
    Alors courage pour tous les fumeurs qui veulent arrêter et dernière cerise sur le gâteau: mon porte monnaie se vide moins vite et me permet d’autres folies!

  2. BERTHIER B dit :

    A 50 ans, j’avais fumé 1,5 à 2 paquets par jour pendant 32 ans, sans arrêter pendant mes 2 grossesses , et fumer autant n’a eu aucune incidence sur le poids des bébés nés à 4,2 et 4 kilos.
    J’ai arrété la cigarette le 9 février 2013, grâce aux patches + gommes nicotinées et cigarette électronique avec liquide sans nicotine.
    Ce fut difficile pendant un peu plus d’un mois, irritabilité, stress qui ont disparu dès l’arret des patches et des gommes. J’ai essayé de fumer une vraie cigarette en septembre et ai éprouvé un profond dégout qui ne cesse de croitre au point de ne plus supporter l’odeur de la fumée de cigarette. Je vapote du réveil au coucher, sans arreter. Le tabagisme a été remplacé par une nouvelle addiction, mais je me sens plus énergique. De nombreux amis alternent la cigarette et la e-cigarette, aucun n’a réussi à arréter définitivement de fumer.

  3. juju dit :

    bonjour,
    J’ai commencé à fumer à l’âge de 16 ans. Puis à 25 ans (15-20 cigarettes par jour), j’ai cessé du jour au lendemain car j’étais enceinte.
    Puis j’ai un enfant qui est tombé gravement malade en mai 2012, j’ai repris la cigarette. (je n’avais jamais refumé depuis mon arrêt en aout 1999); je fumais environ 8-12 cigarettes par jour.
    Décidée à arrêter de nouveau (coût élevé, fatigue, envie de rien…et peur de la maladie) fin septembre 2013, j’ai pris la cigarette électronique sans aucune autre cigarette.

    Aujourd’hui, je suis toujours à la cigarette électronique sans volonté particulière de la stopper ! Cela reste un plaisir. Mais est-ce vraiment raisonnable ?!!

  4. fave dit :

    je suis atteinte de diabete de type 2 et pour moi il est temps d arreter de fumer comment faire avez vous des conseil merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.