Prévention cardiovasculaire :Un régime à la noix avec lequel il fait bon de se mettre à l’amande

Si vous avez des facteurs de risque cardiovasculaires et que vous mangez des noix, votre médecin n’aura pas de raison de vous punir. Il vous mettra même à l’amande. Les divers fruits à coque confirment étude après étude leurs bienfaits sur le cœur et les vaisseaux, mais aussi sur la mortalité globale.

Dernière analyse en date celle que publie le New England Journal of Medicine dans son édition du 21 novembre 2013.
Elle concerne les résultats tirés de deux études épidémiologiques au long cours :

La Nurses’ Health Study, qui a inclus 16464 infirmières suivies de 1980 à 2010
La Health Professionals Follow-Up Study, qui a concerné 42498 hommes de 1986 à 2010.

L’étude a consisté à mesurer la consommation de diverses noix et fruits à coque chez ces personnes en faisant une actualisation tous les 2 ou 4 ans.
Pour participer à l’étude il ne fallait pas avoir de maladie cardiovasculaire connue, ni de cancer ou avoir eu un accident vasculaire cérébral.

Les chercheurs ont analysé les résultats en fonction de la consommation hebdomadaire de noix diverses.
Quelle qu’ait été la consommation, les mangeurs de noix ont eu mortalité globale inférieure de 7 % par rapport aux non consommateurs. Et la réduction a atteint 20 % chez celles et ceux qui ont décortiqué noix, amandes cacahuètes et pistaches au moins une fois par jour.

La réduction de mortalité a concerné principalement les maladies cardiovasculaires, le cancer et les maladies respiratoires.

Cette consommation a montré une protection également chez les gens en surpoids qui ont pris moins de poids que les non-consommateurs.

Cette étude vient après diverses autres enfoncer le clou sur l’intérêt de cette consommation quotidienne de noix diverses et de cacahuètes, non salées bien sûr.

Il y a quelques mois, toujours dans le NEJM, une étude de Ramon Estruch et al. montrait que l’inclusion de noix au moins trois fois par semaine dans un régime de type méditerranéen réduisait de 28 % le risque de survenue d’une maladie cardiovasculaire

D’autres travaux ont montré l’intérêt de ces fruits sur la prise en charge de l’alimentation dans le cadre d’un diabète de type 2 en permettant d’utiliser des nutriments à indice glycémique faible, limitant ainsi le pic insulinique
L’étude de David Jenkins et al a été développée dans un article du blog dont la référence est en bas de page.

Un autre travail mené par l’équipe de Joan Sabate avait montré l’utilité des diverses noix pour remettre de l’ordre dans les graisses du sang, en particulier sur le taux de cholestérol.
Il prône la consommation d’environ 60 grammes de fruits décortiqués par jour, soit 17 cerneaux de noix ou une cinquantaine d’amandes ! Mais apparemment on a des résultats semblables en divisant ces chiffres par 2.

Il semble donc acquis, surtout dans le cadre de la prévention cardiovasculaire, que la consommation de noix, amandes, noisettes, noix de cajou et autres cacahuètes, non salées je le répète a des effets bénéfiques, même quand, et c’est mon cas, on est en surpoids.

N’hésitez donc pas à débuter le ballet des casse-noisettes.

 
Références des études et des articles du blog sur le sujet

Ying Bao et al.
Association of Nut Consumption with Total and Cause-Specific Mortality
N Engl J Med 2013;369:2001-11. DOI: 10.1056/NEJMoa1307352

Ramon Estruch et al.
Primary Prevention of Cardiovascular Disease with a Mediterranean Diet
N Engl J Med 2013; 368:1279-90. DOI: 10.1056/NEJMoa1200303
David J.A Jenkins et al.
Effect of a Low–Glycemic Index or a High–Cereal Fiber Diet on Type 2 Diabetes. A Randomized Trial
JAMA. 2008; 300(23):2742-2753

L’article du blog sur cette étude

 

Joan Sabate et al.
Nut consumption and blood lipid levels A pooled analysis of 25 intervention trials.
Arch Intern Med. 2010; 170(9):821-82

L’article du blog sur cette étude

 

 

À propos de docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.