Une prise de sang sans prise de tête : merci Dr Wolff !

Décidément, les Etats-Unis et leur système d’accès aux soins réservent toujours des surprises. Pas toujours désagréables d’ailleurs comme le montre l’histoire ci-dessous.

Je ne remercierai jamais assez le Dr Edward Wolff qui exerce à New-York. Ne me demandez pas ce qu’il y fait, quelle est sa spécialité ni à quoi il ressemble. Je ne l’ai jamais vu et ne le verrai sans doute jamais. Mais le Dr Wolff, sans me connaitre, sans me parler, sans savoir qui je suis, a quand même signé une ordonnance pour que je puisse me faire faire une prise de sang Détail : pas à New York mais à Chicago !

Laissez-moi vous narrer l’historiette. Dans les suites d’une intervention chirurgicale orthopédique, je prends un traitement anticoagulant. Ce traitement à base de warfarine nécessite une surveillance sous la forme d’un test appelé INR. Sa valeur doit être supérieure à 2 et inferieure ou égale à 3.

Fin mai, je suis parti à Chicago suivre la conférence annuelle de cancérologie. Avant de partir j’ai demandé à des collègues et des amis ayant des correspondants à Chicago s’ils pouvaient me dire où je pourrais faire ma prise de sang.
Les réponses étaient identiques : il y avait bien des laboratoires dans certains hôpitaux mais il me fallait une ordonnance, américaine bien sûr.

Et la visite chez un médecin pour une simple ordonnance risquait de prendre un peu de temps et beaucoup d’argent, au moins 150 dollars, soit une centaine d’euros environ sans compter les frais du labo.

L’affaire ne s’engageait pas bien, surtout à cause de la question des rendez-vous. Mais nous sommes en 2013 et il existe un fabuleux instrument qui s’appelle Internet.

J’ai entré une requête sur Google pour savoir où je pouvais faire ce test INR à Chicago, poussant même le raffinement à rechercher des structures pas trop éloignées de mon hôtel !
Et je suis tombé sur un labo à moins de dix minutes. ‘ Mais’, me direz-vous ‘ cela ne règle pas le problème de l’ordonnance’. Et bien si ! Car ce laboratoire travaille pour une société qui gère 1400 centres de prélèvements à travers les Etats-Unis.

Cette société, personalabs.com, vous propose de vous inscrire sur internet. Vous choisissez le ou les examens dont vous avez besoin, il existe même des packages, vous payez en ligne et une fois le paiement fait, vous recevez un document avec la prescription du médecin vous permettant d’aller vous faire prélever !

Aucune question, aucune demande d’information médicale, juste un numéro de carte de crédit car pas question de payer le laboratoire directement ni de faire valoir une quelconque assurance.

Et c’est ainsi que j’ai failli rencontrer le Dr Wolff qui a fait la prescription qui m’a permis le lendemain de mon arrivée d’aller faire ma prise de sang et de recevoir, deux jours plus tard, le résultat par e-mail.

Ah, le prix ! Pas cher, 28 dollars, soit 20 euros environ, le prix de cet examen en France, mais sans la visite chez le médecin. C’est donc 20 euros sans aucun remboursement, contre 11+23 euros chez nous remboursés à 65 %. Un peu plus cher qu’en France donc mais à peine 12 euros de différence et quelle simplicité.
En revanche, n’attendez aucune explication sur le résultat de la part du labo ou de la société. Ils précisent bien qu’ils ne sont pas médecins et que cela doit se régler avec le médecin habituel. On est loin de notre système où les biologistes savent expliquer les choses à leurs patients.

Personalabs.com semble se spécialiser dans les dosages de médicaments mais surtout dans les tests de surveillance des toxicomanes et buveurs excessifs, tous ces gens qui, outre-Atlantique, sont dans des systèmes de probation où ils doivent montrer régulièrement qu’ils sont ‘clean’ pour éviter la prison ou perdre leur travail.

Ce qui est certain c’est que cela dépanne bien en cas d’urgence, surtout quand on prend son rendez-vous à 8000 km de distance !

Les dosages en libre- service, ou presque, puisqu’on ne se pique encore pas tout seul.

Seul petit regret dans ma sympathique aventure : je ne peux retrouver la trace d’Edward Wolff. Google me propose bien des réponses mais pas les bonnes.
J’aurais aimé le remercier, mais d’un autre côté est-ce bien prudent ?

Les médecins américains peuvent vous compter une consultation par téléphone et commencent la conversation en vous demandant les informations sur votre carte de crédit.

Je vais donc laisser tomber !

 

 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à Une prise de sang sans prise de tête : merci Dr Wolff !

  1. Amador dit :

    Bonjour,
    Je représente l’association Lueur d’espoir pour ayden.
    Afin de réaliser un essai clinique disponible uniquement aux USA, des hôpitaux américains nous demandent un million de dollars tout rond !
    Je trouve que c’est douteux, aucun devis ne détaille les frais, juste un email avec deux phrases pour demander
    Un million…

    Est ce un abus de pouvoir, un arnaque ? La triste réalité possible ?
    Merci

  2. Muriel dit :

    Merci merci

    Super ce site, ma fille qui étudie aux USA à besoin de suivre son taux de TSH et je me demandais comment procéder et bien vous m’avez était d’un grand secours.
    Site super pratique, pas de prise de tête à chercher un médecin et en plus économique (pour les USA )

  3. claude dit :

    bonjour
    j’ai entendu à la radio qu’il existe un labo aux etats unis qui à partir d’une goutte de sang peut nous prédir quelles sont les maladies que l’on est succeptible de contracter
    merci pour votre aide

  4. Watine dit :

    en France les appareils d’auto-mesure de l’INR sont interdits, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays européens où les médecins peuvent les utiliser dans leur cabinet. Cela leur permet de diminuer les complication des AVK notamment hémorragiques. Quel est le lobby qui empêche les médecins français de s’équiper de ces appareils bien utiles en termes de santé publique?

  5. Lee dit :

    bonjour
    je viens de trouver ce témoignage sur internet qui répond en partie à mes questions;
    mon père, que j’emmène aux états-unis en juillet 2014, doit aussi faire contrôler son INR environ toutes les semaines.
    j’ai déjà regardé sur internet, on ne trouve pas de partout des « personalabs »
    j’ai déjà regardé et sur les parcs de l’ouest c’est un peu compliqué.
    en revanche il y a pas mal de « medical center » (Moab, Page, Cody, Jackson)
    comment se passe les prises de sang aux états-unis, peux-t’on comme en France se rendre au labo et payer sur place? dans ce cas connaissait vous les tarifs ?
    peux-t’on se rendre directement sur un médical center et procéder de la même manière?
    faut-il impérativement avoir une ordonnance médicale d’1 médecin américain ?
    dans ce cas puis-je « acheter » une ordonnance sur personalabs et m’en servir dans n’importe quel labo ou faut-il impérativement se rendre dans un de leurs labos ?
    peux-t’on se faire envoyer les résultats sur internet (évidemment c’est un voyage donc seulement 1 ou 2 jours sur chaque ville )
    bref plein de question…quelqu’1 a-t’il déjà eu ce genre de problèmes à résoudre?
    merci de vos réponses .

  6. RJ dit :

    20 euros en France ?
    B20 (5,4 euros) + B5 (forfait sécurité = 1,35 euros) + B14 (forfait pré-analytique = 3,78 euros) + PB 1,5 (prélèvement = 3,78 euros)…

    J’arrive à un tout petit peu plus que 14 euros !

    Chère la biologie française ? Non ! Utiliser ce type d’argument pour faire des économies sur son dos est ajourd’hui malhonnête et probablement dangereux pour les laboratoires et leurs patients.

    • docteurjd dit :

      J’ai raconté comment j’ai pu me faire dépanner et surtout comment cette société n’a rien d’un labo médical. Je ne vois pas pourquoi vous interpretez une anecdote comme une prise de position anti-biologie à la française

  7. Docteur LL dit :

    En France il n’y a pas besoin d’une ordonnance pour faire une analyse médicale ! Nous sommes un pays libre ! Par contre sans ordonnance il faudra payer (INR= 20 euros) sans remboursemenr sécu.
    Une prise de sang n’est pas toxique !!!

  8. Marcussy dit :

    Merci pour ce témoignage…ça laisse rêveur…
    Mais soyez rassuré, vous pourrez bientôt procéder de la même manière en France !
    Les dés sont lancés, nos amis politiques ont laissé de nombreux laboratoires se faire racheter par des financiers et obligent maintenant les quelques biologistes récalcitrants à entrer de force dans le processus d’industrialisation en rendant obligatoire « l’Accréditation » présentée comme le St Graal, à peu près aussi coûteuse qu’inutile…
    Mes amitiés au Dr Wolff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.