Furosemide 40 mg Téva : un rappel général justifié

La présence de zopiclone dans des boites censées contenir du furosémide 40mg des laboratoires Teva n’est pas une chose à négliger car il peut y avoir des conséquences sévères pour des personnes fragiles.

Le furosémide est un diurétique. Autrement dit un médicament qui fait uriner. Et on l’utilise principalement chez des personnes qui sont en insuffisance cardiaque, ceux dont la pompe marche mal. Une des conséquences c’est la présence de petits épanchements dans les poumons. Le diurétique aide à évacuer ces épanchements.
Si on arrête de le prendre le risque c’est de voir le poumon être inondé, ce qu’on appelle un œdème aigu du poumon qui est une grande urgence en médecine.
2ème problème le zopiclone, un somnifère d’action rapide qui, comme tous les somnifères a un risque dépresseur respiratoire, soit en français un risque de troubles respiratoires.
Donc d’un côté pas de diurétique et un poumon qui s’engorge, de l’autre un hypnotique qui vient encore contrarier le fonctionnement de ce poumon, on arrive rapidement à un cocktail qui peut avoir des effets très sévères sur des personnes affaiblies et âgées.

Il est certain que le fait de rappeler toutes les boites de furosémide 40 mg des laboratoires TEVA et pas seulement les lots Y175 et Y176 majore l’effet de peur, voire de panique.
Mais ce rappel est justifié car il n’est pas évident pour des personnes âgées ou à la vue déficiente d’aller trouver le numéro du lot. Mieux vaut changer carrément puisqu’il existe la molécule originale, le Lasilix, et plusieurs génériques de ce Lasilix (furosémide)

Enfin, il y a un point important à signaler : on ignore encore les causes de cet accident industriel, inconnu jusqu’à présent. Mais cela ne remet nullement en cause l’efficacité et l’intérêt des génériques. Ce n’est ni la qualité ni l’efficacité des produits qui sont remis en cause par cette affaire, même si certains s’en servent pour raconter tout et n’importe quoi sur les génériques.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Furosemide 40 mg Téva : un rappel général justifié

  1. marjorie dit :

    bonjour
    Ma maman est décédée le 12 juin , et les médecins n’ont aucune explication.
    Nous attendons des résultats , car ils ont fait une biopsie du foie et des reins pour comprendre eux aussi .
    en espérant avoir une réelle explication sur son décès survenu 14 jours après un talcage ….

  2. hergel jacques dit :

    bonjour mon mari est un grand malade il est aussi sur ce medicament le furosemide 40mg or il i a a peut pres 15jour sitot ses medicament pris il s’endormais jusq »ua pres de midiil prend 2 cachet par jours i matin i a midi je ne peut pas dire si c’etait le meme lot car je lui prepare ces medicament dans une boite special et la boite fini je l’ai jeter mon pharmacien viens de me donner son generique mon mari a 83ans il est en attente de dialyse qui j’espere ne se fera psa mais la fistule est en place voulez vous me rassurer a se sujet
    je vous remerçie madame hergel

  3. trautmann dit :

    Bonjour docteur,
    Je me permet d’exprimer mon désacord avec vos déclarations TV concernant les médicaments génériques.
    En effet, beaucoup de vos collégues ne partage pas cet avis.
    On sait, notament, que souvent, les additifs sont différents de ceux des princeps.

    • docteurjd dit :

      Mes confrères journalistes ? Je vous signale que les études faites sur les génériques montrent une biodisponibilité quasi égale à celle des princeps de l’ordre de 3 %. Résultat identique à ce qu’on retrouve quand on compare des médicaments princeps fabriqués dans des usines différentes

    • Wackes Seppi dit :

      Quels « collègues » ?

      Les marchands de peurs ? De scandales ? De sensationnel ?

      Les égos intéressés par leur propre trajectoire, fût-ce au mépris de l’information et de la déontologie journalistique ?

    • Pierre Jenny dit :

      Concernant les génériques pour compléter la réponse de docteurjd: si les additifs, appelés aussi excipients, sont très certainement différents d’un produit à l’autre, il n’y a pas lieu de polémiquer à ce sujet puisque par définition de la pharmacopée un excipient se doit d’être inerte pour l’organisme, autrement dit la loi leur interdit un quelconque effet pharmacologique.

  4. Ping : Furosémide : ce qu'il faut savoir sur ce diurétique à l'origine de la polémique - French Online News | French Online News

  5. marjorie dit :

    re bonjour, je viens d’avoir à l’instant au téléphone le docteur qui a opéré maman et m’a dit que le médicament n’était pas en cause mais que beaucoup de spécialistes notamment des internistes se penchent sur la santé de ma maman pour comprendre .
    je vous remercie de m’avoir répondu et écouté
    Marjorie

  6. marjorie dit :

    Je sais que le médecin qui a fait un talcage le jeudi 30 mai 2013 à maman ,a fait des recherches ds les médicaments qu’elle prennait , et il ne comprends tjrs pas.
    Le 1er juin a 23h00 du soir elle descendait en réa pour être placée sous dialyse et ds la nuit du 8 au 9 juin les médecins ont pris la décision de la placer sous machine respiratoire et ds la coma .
    je sais qu’ils recherchent tjrs la cause ,que les analyses pratiquées n’ont rien données; ils me disent qu’ils ne comprennent pas …

  7. marjorie dit :

    bonjour, voila je suis confronté au problème énoncé si dessus , en effet ma maman est hospitalisée pour les mêmes cause qu’a procuré ce médicament du furomeside 40mg mais du laboratoire mylan.
    Actuellement , elle est en réanimation à la clinique  »infirmerie protestante » de Lyon .
    placée sous dialyse , appareil respiratoire , et mise ds un coma artificiel, les médecins cherchent la cause et ne comprennent pas.
    La question que je me pose , es ce qu’il n’aurait pas un lien de molécule ou autre même si ce n’est pas le même laboratoire.??

  8. chaudet dit :

    Bonjour,
    aujourd’hui la sous- traitance permet de fabriquer des produits à moindre cout pour les laboratoires.
    Ancien employé de l industrie pharmaceutique ( SANOFI )
    Comment :le conditionnement de deux médicaments de la même couleur dans le même laboratoire ?
    Contrôle vide de chaine ( plus d’anciens médicaments, vignettes,.blisters… ?
    Contrôle du nouveau produit avant la remise en route de la conditionneuse ( les deux opératrices et un responsable qui valide sur le suivi ) ?
    Un suivi (code barre à chaque étape dans le dossier) à la réception des matières premières, analyse labo, central de pesées, fabrication, conditionnement, stockage.
    Un salaire vers le bas dans la sous- traitance .
    Gain de temps par le non respect des procédures?
    Produire toujours plus
    le pourquoi des erreurs au final
    Chaudet

  9. Lejeune dit :

    Mon mari prend du Furosemide Mylan et non Teva.
    Il y a une semaine il a fait ce que le médecin a appelé une allergie : gonflement généralisé de grande ampleur , difficultés respiratoires, d’élocution, léger délire. (Il est en surpoids et a de l’artherite…).
    Les médicaments « allergènes » ont été arrêtés , les symptômes ce sont atténues mais sont toujours là.
    N’y a-t-il pas un lien avec le Furosemide ?

    • docteurjd dit :

      Je ne saurai vous dire mais, a priori, je ne vois pas par quel mecanisme. la cause peut être tout autre, alimentaire ou pollinose également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.