Allergies : un ou deux petits rappels

Pendant que le nord de la France souffre du froid, les habitants du Languedoc-Roussillon se préparent à éternuer non pas à cause de vilains virus, mais à cause des pollens de cyprès

Ces allergies au cyprès sont des allergies faites de la main de l’homme. On a vu se développer les lotissements on a planté ces cyprès en haies pour couper le vent. Mais ce sont des arbres qui pollinisent énormément. Et à partir d’une certaine concentration de pollens par mètre cube, il est dur de ne pas éternuer.

On le dit et on le répète, les phénomènes allergiques ne cessent de croitre.

Notre mode de vie nous expose de plus en plus aux allergènes. La pollution par exemple
Les arbres plantés au bord de voies de circulation très fréquentée ont tendance à polliniser beaucoup plus que normalement. Une sorte de geste désespéré : chercher à se reproduire avant de mourir !

Les allergies aux fruits exotiques ou à certaines épices sont aussi des phénomènes nouveaux. Il faut d’ailleurs éviter de trop y exposer les enfants en bas âge tant que leur système immunitaire est immature.

Et puis nous sommes trop propres !
Notre volonté d’aseptiser notre environnement n’est pas une bonne chose.

Un enfant élevé seul, dans un cocon, sans beaucoup de contact avec des enfants du même âge fera plus d’allergies que le petit qui va tôt à la crèche qui ramasse tous les virus qui passe.

Paradoxalement il y a moins d’allergies chez les enfants en milieu rural qu’en milieu urbain.

Et ne pas oublier que le tabagisme maternel pendant la grossesseest un facteur favorisant des allergies et de l’asthme en particulier.

 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Allergies : un ou deux petits rappels

  1. Dans le domaine de l’ophtalmologie, les conjonctivites allergiques sont de plus en plus fréquentes chez les porteurs de lentilles de contact, et sont souvent dues aux produits d’entretien, ce qui est une raison supplémentaire pour privilégier aujourd’hui les lentilles journalières, dont les risques infectieux sont également moindres.
    La survenue d’une allergie chronique chez un porteur de lentilles est une des motivations les plus fréquentes pour la chirurgie réfractive, lorsque la seule autre possibilité est le retour au port de lunettes.

  2. joss dit :

    ma petite histoire : j’habitais près de Perpignan et je suis devenue allegique au cyprès d’un coup après plusieurs années. Mon métier m’a obligé à déménager sur Montpellier, et le jour où je dis cela à mon allergologue, il me dit « très bien, il y en a moins dans le Languedoc. Cela devrait donc se calmer ».
    Très contente de moi, je découvre la région…….et je constate que tous les habitants tiennent particulièrement au cyprès !!!! même l’agglo a du arracher les cyprès dans un quartier à cause du gel qui avait provoqué des dégâts, et voilà qu’ils replantent des……cyprès !!!! Arghhh ! mais quelle idée ! il faudra du temps pour que les choses changent, et en attendant…….atchoum ! snif, excusez-moi. vivement l’été, que je puisse respirer !

  3. ViC dit :

    Il m’avait semblé comprendre que depuis quelques années, on commence à penser que c’est l’introduction tardive de certains aliments qui fait qu’il y a plus d’allergies aux aliments chez les enfants.Ex.: aucune allergie à l’arachide en Afrique où c’est le premier aliment solide (en bouillie) des nourrissons. (Lu dans http://www.newyorker.com/reporting/2011/02/07/110207fa_fact_groopman – l’article intégral – et il y a quelques informations sur des études pour trouver l’âge optimal de l’introduction de quelques aliments dans cet article http://www.nytimes.com/2013/03/10/magazine/can-a-radical-new-treatment-save-children-with-severe-allergies.html?pagewanted=all&_r=0 )

    • docteurjd dit :

      L’arachide fait partie de l’alimentation quotidienne et naturelle fes enfants en Afrique. C’est très different chez nous. De plus il y a des allergies croisées. Ce qui ne simplifie rien

  4. Kyra dit :

    c’est un peu confus, non?
    les virus de la crèche et les allergies dans le même panier?
    pourquoi y aurait-il de plus en plus d’allergie alors que justement les enfants vont à la crèche bien plus qu’il y a 50 ans?

  5. Galilea dit :

    Et si on ne vaccinait pas contre toutes les maladies possibles dès la première année de vie? Le système immunitaire d’un nourrisson moyen « ramasse » une bonne trentaine de vaccins lors de sa première année de vie, et il est donc sur-sollicité, et « dressé » à se méfier…et il continue par la suite à déclancher des réactions disproportionnées à des agents extérieurs somme toute inoffensifs.
    D’accord, il y a plus de pollution, mais les organismes sont aussi nettement plus réactifs aux allergènes dans leur ensemble.
    D’accord, la surprotection a des effets pervers, et vouloir à tout prix éradiquer toutes les maladies infantiles en est un exemple concret…

    • docteurjd dit :

      Trente vaccins ? Il y a un certain nombre d’affections qui peuvent avoir des conséquences sevêres. Protegerla population n’est pas inutile

  6. burtaud dit :

    Bonjour,

    Mon épouse est allergique à la pelliciline et au paracétamol, il y a t-il un dépistage pour ces allergies.
    Merci de répondre
    Cordialement,

    Burtaud

  7. Sucheyre dit :

    Bonjour Docteur,
    Merci pour vos bons conseils réguliers.
    Lorsque la France se décidera à prendre les décisions un peu plus radicales pour stopper le diesel, nous verrons fatalement moins d’allergies puisque vous le savez certainement les particules fines de diesel de fixent sur les pollens ce qui aggravent les asthmes et les allergies.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.