Le germe allemand était dans les pousses germées.

Ce sont donc des pousses germées de haricots qui sont à l’origine de l’épisode d’infections graves en Allemagne.

Cette hypothèse n’est pas surprenante. ces pousses sont mises, en effet, à des températures de 37°C. Et pour des bactéries à tropisme digestif, c’est le Club Med !

0Il suffit, en effet, que les pousses aient été légèrement souillées au départ pour que la mise en culture chaude fasse croître de façon exponentielle  la quantité de bactéries. C’est cette énorme quantité ingérée, ce qu’on appelle l’inoculum, qui a fait que des adultes jeunes en pleine forme aient pu être malades à ce point.

L’incendie est maintenant circonscrit et rien ne sort plus de cette ferme.

mais on devra tirer des leçons de ce genre d’événements et notamment renforcer les contrôles sur ce genre d’aliments qui se mangent crus, qu’on ne lave pas et qui ont germé à des températures physiologiques pour l’être humain.

Enfin cet épisode est une bonne piqure de rappel pour les règles d’hygiène debase. Il faut se rappeler l’importance du lavage des mains avant et après avoir manipulé des aliments, laver les ustensiles de cuisine, le plan de travail, bien laver et éplucher les légumes.

Le simple bon sens.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Le germe allemand était dans les pousses germées.

  1. mary dit :

    Docteur est ce que manger des nems c est risque? svp merci

  2. Zeugma dit :

    Personnellement, je fais germer mes propres graines. L’hygiène doit être irréprochable, bien sûr.

    Petites questions (et ma réponse…)

    Combien de morts chaque année sur nos routes ? Combien de victimes du cancer ? de la maltraitance ? etc .
    Statistiquement, nous avons plus de risques de périr dans un accident de la circulation, du cancer, etc qu’avec des graines germées ou des steaks de chez Lidl. Surveillons plutôt notre taux de cholestérol et cessons de nous alarmer pour des risques statistiquement insignifiants !!!

    • docteurjd dit :

      REPONSE A ZEUGMA :
      Je ne suis pas un partisan des compétitions inter-maladies. La comparaison des risques n’a pas toujours grand sens.
      Ce qui reste important c’est de savopir que des mesures d’hygiène simples, comme une cuisson à bonne température permettent d’éviter ces accidents.

  3. Marot dit :

    Le site Santé Canada écrivait en janvier 2007
    http://hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/food-aliment/sprouts-germes-fra.php

    Graines et haricots germés, y compris le germe de haricot mungo et le germe de luzerne, ont maintenant leur place dans les magasins d’alimentation, les tables à salades et la cuisine asiatique au Canada.

    L’incidence des maladies qui leur sont attribuables croît avec leur popularité. À l’échelle mondiale, il s’est produit au moins 37 éclosions de maladies liées aux germes entre 1973 et 2005. Dans la plupart des cas, les maladies étaient causées par les bactéries Escherichia coli ou Salmonella…
    L’éclosion la plus importante s’est produite en 1996, au Japon où 6 000 personnes ont été malades (17 en sont mortes) après avoir mangé des germes de radis…
    Quiconque consomme des germes crus ou des germes de haricot mungo à faible cuisson risque une exposition aux bactéries.

  4. dibe dit :

    Le mieux n est il pas aussi de rincer dans un saladier d’eau largement vinaigrée les produits….au moins le soja cru et autre plantes germées?

  5. Dr Feelgood dit :

    Le plus révoltant dans l’affaire c’est que nos amis teutont aient incriminé les espagnols dès le début de l’épidémie . .. C’est vrai que l’Europe du Sud se lave moins qu’en Germanie! arch gross malheur. 🙁

  6. TAHAR TAHAR dit :

    c’est bizard un pays super developpé une chose pareil se produise

  7. Cécile du Welz dit :

    Du bon sens et surtout qu’il faut sans cesse répéter de veiller aux normes d’hygiène et des contrôles … aussi de bonne qualité !!! Merci pour votre intervention Docteur et de votre présence dans cette « épidemie » médiatique ! Le bon sens est aussi de garder un sens critique !!! Faire la part des choses.
    Quand on se rend compte de l’argent jeté par les fenêtres après tant d’amalgames, cela me révolte pour les agriculteurs !!! ON A BESOIN D EUX !!!!!

  8. Franck dit :

    Très bien, mais qu’en est-il des produits sortie de cette ferme ?
    Nous possédons un bocal de germe de soja, est-il mangeable ?

  9. Dutto dit :

    J’ai malheureusement connu une grave infection intestinale due aux germes de soja , mais qui a dure plus d’un an sans que l’un des 12 médecins ne trouvent ce que j’avais ; ceci c ‘est passe dans les années 79/80 début des restaurants asiatiques.
    Énorme inflammation, chute conséquente de tension, douleurs atroces dans les intestins.
    Seul un professeur enfin consulte m’avait sorti de cette situation avec un médicament qui n’existe plus a l’heure actuelle et qui s’appelait Bemarsal ou quelque chose rapprochant. Mais j’ai garde des séquelles quand même et ai les intestins extrêmement fragiles.
    J’ai évidemment pense aux germes de soja tous ces jours ci lorsque divers légumes étaient incrimines. Il faut également informe de la même situation que les germes de soja……. Le cresson mais je pense que cette salade est passée de « mode »

  10. angier Marie-Christine dit :

    comment savoir si les graines achetéées mais pas encore germées sont en bonne santé ? de Suisse romande, Mme Angier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.