Le dabigatran approuvé aux USA : la fin de l’INR

La FDA, l’agence des produits sanitaires américaine, vient d’approuver la commercialisation du dabigatran. Cet anticoagulant destiné aux patients en fibrillation auriculaire, ne nécessite aucun test biologique de surveillance, contrairement aux antis vitamines K.

 

Le dabigatran (PRADAXA) sera utilisé à une dose biquotidienne, qui pourra être de 2 fois 110 mg ou 2 fois 150 mg. Son emploi par voie orale sera réservé aux patients en fibrillation auriculaire dans le but de prévenir la formation de caillots et de diminuer ainsi le risque d’AVC.

 

Contrairement aux AVK, il n’y a pas besoin avec ce médicament de faire régulièrement un INR pour savoir si on se situe dans la bonne fenêtre d’anticoagulation. Plus besoin, non plus, de surveiller son alimentation pour éviter des interférences comme avec les AVK.

 

Mais le médicament a des effets secondaires, notamment digestifs, avec des nausées, des brûlures, gastriques, des remontées acides et un inconfort gastrique.

Des inconvénients qui devraient être atténués prochainement avec le remplacement d’un des composants actuels par un autre sel.

 

L’enregistrement européen et donc français devrait se faire dans les prochains mois.

 

Lire le communiqué de la FDA

Lire l’article consacré au dabigatran sur le blog

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le dabigatran approuvé aux USA : la fin de l’INR

  1. nonna dit :

    BONJOUR
    c’est quand les prochains mois?
    RAS LE BOL DU PREVISCAN.Je suis prête a servir de cobaye s’il le faut tellement le previscan me pourri la vie et je ne suis pas la seule.il serait temps de nous entendre.de toute façon les effets secondaires ,on les a déja.
    merci de m’avoir lu. buona sera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.