Mickael Jackson aurait pu ne pas mourir si tôt.

Mickael Jackson aurait peut-être pu ne pas mourir si tôt. Le médicament qui l’a tué est actuellement introuvable outre-Atlantique !

 
La vie, cela tient parfois à quasiment pas grand-chose ! Prenez le cas Mickael Jackson.
On sait maintenant que son décès est lié à l’injection mal surveillée d’un médicament, le propofol, par un cardiologue devenu médecin traitant, ou plutôt maltraitant, de la star.
 
Le propofol est un produit utilisé en milieu spécialisé par des médecins anesthésistes pour permettre des gestes de type fibroscopie, par exemple.
 
C’est un produit qui est bien toléré par les patients et permet des réveils assez calmes et reposés. L’un de ses effets secondaires les plus connus et, semble-t-il, les plus recherchés, est la survenue de rêves érotiques.
 
Je dois avouer que, endormi deux fois au propofol, je n’ai pas eu cet effet secondaire, à mon grand regret.
 
Ce produit est victime à la fois de son succès et de problèmes de fabrication outre-Atlantique.
Les médecins en veulent toujours plus et les industriels en fabriquent de moins en moins !
 
Rien à voir avec la mort de ‘Bambi’, mais plutôt avec des impuretés apparues ces derniers mois.. Des particules qui flottaient dans les flacons de deux des trois manufacturiers présents sur le marché américain.
 
Il s’en est suivi des rappels de lots, des retards à la fabrication de nouveaux lots et même, pour l’un des industriels, un arrêt total de la fabrication du produit.
 
Résultat, les anesthésistes américains se lancent dans la chasse au propofol en tentant de rafler tous les stocks possibles.
 
A quelques mois près, Mickael Jackson ne serait peut-être pas mort, faute de propofol disponible.  Quoiqu’on puisse d’une certaine façon pouvoir faire confiance à son médecin ‘maltraitant’ pour avoir trouvé un succédané au produit manquant !
 
Petite précision de fin : j’aime beaucoup Mickael Jackson de la même façon que j’adore Johnny.
Comme les fans de ce dernier m’en veulent énormément, je ne voudrais pas non plus me fâcher avec ceux de MJ.
 
Plus d’informations sur la rupture de stocks : ICI 
 
 
 
UN ENORME CONTRESENS !
 
 
A peine ce billet était-il en ligne que deux sites d’un groupe de presse très important titraient « La mort de Mickael Jackson aurait pu être évitée ». S’en suivait une interprétation totalement erronnée de ce que j’ai écrit ci-dessus.
 
 
Je n’ai jamais dit que Jackson est mort à cause des impuretés, je n’ai jamais dit que le retrait des lots est survenu juste après sa mort .
J’ai dit que si, aujourd’hui, son médecin avait voulu le shooter au propofol, il n’aurait pas pu le faire.
 
Je trouve assez inquiétant de voir des sites reprendre une info sans la vérifier et interpréter à l’envers ce qui est écrit.
Visiblement le deuxième degré passe mal.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Mickael Jackson aurait pu ne pas mourir si tôt.

  1. suzysuzon dit :

    Bonsoir, je suis sur un forum qui traite justement de Michael Jackson et nous « tentons » de décortiquer toutce que les médias nous « balancent » afin de ne pas prendre tout et n’importe quoi pour argent comptant..
    Je tiens à vous féliciter pour votre article et déplore le fait que, comme vous le soulignez si bien, le deuxième degré passe mal…
    Malheureusement, nous sommes dans un monde où tout va très vite et les gens ne prennent plus la peine de lire entre les lignes ou d’analyser..C’est dommageable

  2. Nadi dit :

    Eh oui, MJ étant « vendeur » certains font feu de tous bois… lamentable… que cela ne vous décourage pas, vos billets sont toujours intéressants.

  3. SanPe_ dit :

    "Visiblement le deuxième degré passe mal."

    Certes… J’espère que quelques imbéciles ne lisant pas correctement vos mots ne vous empêcheront pas d’y recourir. Au second degré je veux dire.

    Surtout que le votre est particulièrement bon 😀

    Bref, continuez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.