Grippe A(H1N1) :la vaccination n’a pas entrainé d’augmentation de cas de syndrome de Guillain-Barré, bien au contraire.

 
 
Le nombre de cas de syndrome de Guillain-Barré (SGB)  a té très faible aux Etats-Unis suite à la vaccination contre le virus A(H1N1). Une information qui concorde avec les données recueillies en France.
 
Présentées ce soir lors du congrès de l’Académie américaine de neurologie, l’AAN, les données proviennent du VAERS, le registre américain des effets indésirables liés aux vaccins.
 
Au total, sur cent millions d’Américains ayant reçu ce nouveau vaccin, on a rapporté 35 cas de SGB, soit 3,5 cas pour dix millions de personnes.
Pour cette même année, le report de cas de SGB après vaccination contre la grippe saisonnière a été de 7,3 cas pour dix millions.
 
Rappelons que ces données n’impliquent pas un lien de cause à effet systématique.
 
En France, à la fin février, on notait 5 déclarations de SGB pour 5,7 millions de personnes vaccinées, aucun de ces cas ne pouvant formellement être relié à la vaccination.
 
Dans l’Union européenne, on a notifié 49 cas pour près de 49 millions de personnes vaccinées, soit un cas pour un million à rapporter à la fréquence hors vaccination estimée à 1,8 pour cent mille habitants.
 
Cette survenue de SGB doit être comparée au nombre de cas qui affectent la population générale chaque année, hors de toute campagne vaccinale. Le taux est de 1 à 4 cas pour cent mille personnes aux Etats-Unis. En France on estime cette fréquence dans les mêmes eaux, à environ 2,5 pour cent mille.
 
Les causes les plus fréquemment évoquées dans la survenue du SGB sont les infections virales et bactériennes, notamment digestives et respiratoires. Le virus grippal est souvent mis en cause ainsi qu’une bactérie responsable de troubles gastro-intestinaux, Campylobacter jejuni.
 
On voit donc que le vaccin contre le virus A(H1N1) n’a pas provoqué de poussées de syndrome de Guillain-Barré, contrairement à ce qu’annonçaient divers « experts ».
 
 
Référence de l’étude et sources de données :
 
Lire l’abstract de la présentation de Nizar Souayah 
 

P02.293 – “Guillain-Barre Syndrome after H1N1Vaccination in the United States: A Report from the CDC/FDA Vaccine
Adverse Event Reporting System. (2009)” – Nizar Souayah, Westfield, New Jersey

 
 
Lire le dernier bulletin de pharmacovigilance de l’Afssaps sur les données françaises au 28 février 2010.  
 
Lire le dernier bulletin de l’Agence européenne du médicament sur les effets secondaires rapportés dans l’Union européenne au 8 avril 2010
 
 
 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.