Douleurs chroniques et fibromyalgie : la suite.

L’article consacré à la stimulation magnétique transcranienne a été lu 2766 fois hier. Visiblement ce sujet concerne beaucoup de monde.
 
Je crois très important d’apporter les précisions suivantes :
 
Comme je l’ai écrit très clairement, il s’agit d’une étude clinique qui vient de se terminer et qui n’est pas encore totalement analysée.
Cela signifie que la méthode n’est pas encore définitivement validée et qu’elle ne peut être considérée comme un traitement avéré des douleurs chroniques et, en particulier, de la prise en charge de la fibromyalgie.
 
Dans quelques mois, ces travaux seront présentés dans lors du congrès mondial sur la douleur. On en saura un peu plus alors.
 
Plusieurs hôpitaux français sont en train de mettre en place ce mode de prise en charge, mais le matériel coûte cher, environ 50 000 euros et nécessite du personnel, exactement ce qui manque aujourd’hui dans les hôpitaux français !
 
Mais on peut raisonnablement penser que l’offre va bientôt exister. En attendant, il faut se méfier des propositions commerciales venant de sociétés très opportunistes et qui vendent des matériels dont les performances ne ressemblent en rien à celles des machines utilisées dans les hôpitaux.
 
Enfin, dernier point mais pas le moindre, le Centre d’étude et de traitement de la douleur (CETD) de l’hôpital Ambroise Paré, à Boulogne (92) ne prend pas en charge les patientes et patients fibromyalgiques pour ce type de traitement.
 
L’étude est terminée et ce centre travaille désormais avec des patients souffrant du syndrome du «colon irritable » et de douleurs de la langue ou « glossodynie ».
 
Ayez donc pitié des nerfs de la secrétaire du service.
Merci pour elle.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Douleurs chroniques et fibromyalgie : la suite.

  1. roose dit :

    bjr Docteur
    je souffre depuis 30 ans de douleurs chroniques occipitales dues a une calcification peri odontoidienne et nevralgie d arnold invalidante. je suis alitee quasi tous les jours dans des souffrances extremes situees entre 7 et 10/10 sur l echelle de la douleur. j ai subi des tas d infiltrations foraminales, c1c2, et avalé tous les medicaments antalgiques, anti depresseur, anti epileptique, anti inflammatoire possible, mais rien n y fait je suis rebelle et refractaire a tous traitements. il y a 2 ans j ai eu l oportunité d etre suivie en belgique , ils avaient accepté de pratiquer une stimulation corticale, la medullaire ayant ete un echec a paris, et helas plus aucune prise en charge sur lille proche d emon domicile. j ai eu un refus des medecins conseils de la securite sociale francaise !! j aimerais savoir pourquoi je ne peux pas etre operee en belgique alors qu ailleurs en france on ne me propose plus rien ? ? merci docteur

  2. Driss Mislah dit :

    J’ai des douleurs lorsque je marche , cette douleur commence de la hanche droit et traverse le milieu du dos jusqu’à la hanche gauche .en plus j’ai un déséquilibre (je n’arrive pas à tenir debout) .Les médecins accusent le diabète; malgré les médicaments anti-douleur sans résultat (je ne peux pas prendre les anti inflammatoire car je suis greffé rénale)
    Est que cette méthode peut être recommandé pour moi
    Merci et salutations.

    • docteurjd dit :

      je ne donne aucun avis personnel et ne connais pas votre dossier.
      demandez son avis à votre médecin traitant, il est le plus qualifié pour vous conseiller

  3. eliane dit :

    je suis blessée de guerre 39-45 80ans. 7 cicatrices. eclats obus allemand. mère tuée à coté de moi. Je me sers d’aimants conseils d’un médecin et pharmacienne en 1986qui me soulagent. Es-ce le même principe? J’ai une cicatrice abdominale et le colon irritable.J’ai réussi à soulager une varice prés d’une cicatrice de guerre à la jambe blessée évitant une opération.douleurs lombaires cicatrices sont soulagées.quant au trauma de guerre qu’on subit les victimes de guerre je ne sais si ce procédé aidera. Je suis d’accord pour des recherches qui soulagent tous nos maux J’ai pris l’adresse je m’informerai. A tous ceux qui souffrent je dis qu’il faut toujours espérer. une Résistante .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.