Douleurs chroniques et fibromyalgie : de bonnes ondes pour calmer la douleur.

Le calvaire que vivent les patients atteints de douleurs chroniques va peut-être trouver une solution partielle grâce à la confirmation de recherches menées par une équipe française qui utilise la stimulation magnétique  transcranienne répétitive ou rTMS.
 
La prise en charge de certaines douleurs chroniques va sûrement bientôt connaître une avancée importante, grâce à un moyen non médicamenteux, non agressif et plutôt bien toléré.
 
Pour tenter de comprendre un tant soit peu ce qu’est une douleur chronique, il suffit d’imaginer ce qu’on peut ressentir quand on a une forte douleur dentaire qui apparaît un vendredi soir, veille d’un grand pont comme celui que nous venons de connaitre à Pâques. Des jours et des jours avec une douleur lancinante, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Avec, certes, des moments de répit, mais jamais de sédation complète et l’obligation de vivre avec des médicaments.
 
Dans certaines pathologies, comme les neuropathies secondaires à un AVC ou à un diabète, ou encore les douleurs de la fibromyalgie, les douleurs deviennent l’objet de toutes les préoccupations tant elles rythment la vie quotidienne et altèrent la qualité de vie.
 
Des douleurs que l’entourage a souvent du mal à percevoir et à comprendre, ce qui plonge celles et ceux qui en souffrent dans des abîmes de tristesse et les conduisent à la dépression, au point que l’idée du suicide est parfois évoquée.
 
Il y a, bien sûr, les médicaments, les antalgiques et les antidépresseurs et anxiolytiques. Mais s’ils sont efficaces, ils ont aussi des effets secondaires parfois difficilement tolérables.
Alors les spécialistes de la douleur se tournent vers des méthodes non médicamenteuses de plus en plus souvent.
A côté des techniques de relaxation comme l’hypnose et la sophrologie, se développe une approche très prometteuse, la stimulation magnétique transcranienne.
 
Un appareil capable d’émettre un champ magnétique est positionné au dessus du crâne du patient, en regard des aires corticales motrices du cerveau.
 
Des impulsions magnétiques vont être envoyées par l »appareil et ces ondes sollicitent les neurones moteurs qui vont aller rétablir une sorte de modulation de la douleur dans les zones dédiées du système nerveux.
 
Il ne s’agit donc pas de stopper la douleur, mais de la rendre plus tolérable, compatible avec une qualité de vie très acceptable et avec moins de médicaments.
 
En 2007, une équipe de l’INSERM, qui travaille au CHU Ambroise Paré, à Boulogne Billancourt avait publié un premier travail reposant sur cette technique.
L’étude avait inclus trente personnes, 29 femmes et un homme, âgés en moyenne de 52 ans et demi, qui avaient reçu dix séances de stimulation transcranienne pour moitié d’entre eux et un placebo pour l’autre moitié.
 
Chaque séance durait environ 15 minutes et les patients recevaient environ 2000 impulsions magnétiques chaque jour, et ce pendant dix jours.
 
Plusieurs outils de mesure avaient été utilisés avec, bien évidemment, une échelle d’intensité de la douleur évaluée par les patients directement. On mesurait la douleur lors des dernières 24 heures, puis à l’inclusion dans l’étude et 15,30 et 60 jours après l’arrêt du traitement.
Des outils d’évaluation de la dépression ont également été utilisés. On pourra retrouver ces données dans l’article dont je mettrai la référence en fin de cet article.
 
Cette première étude a montré que la douleur a été significativement réduite chez les patients ayant reçu la rTMS, avec un effet se prolongeant deux semaines après l’arrêt du traitement. Divers aspects concernant la qualité de vie étaient également améliorés. Cela incluait l’épuisement, la fatigue matinale, l’anxiété et la qualité du sommeil.
 
Forts de ces résultats, les chercheurs ont entrepris une deuxième étude selon un protocole quelque peu différent.
 
Toujours chez des patientes, 40 femmes agées en moyenne de 53 ans souffrant de fibromyalgie, on a procédé comme suit :
Une série de séances quotidiennes pendant cinq jours, puis une séance par semaine pendant trois semaines, puis une séance tous les quinze jours à trois reprises également et une séance mensuelle trois fois de suite.
 
L’étude vient de s’achever et toutes les données ne sont pas encore analysées. Elles devraient l’être dans les prochaines semaines et présentées en août prochain à Montréal lors du congrès mondial sur la douleur.
Mais on sait d’ores et déjà que les premiers résultats vont dans le même sens que l’étude antérieure et que cette forme de traitement d’entretien a permis de prolonger les effets analgésiques de la méthode.
 
Le groupe traité a eu une diminution très significative de la douleur par rapport au groupe placebo. Concrètement cet effet bénéfique se traduit chez certains patients par un passage quotidien systématique de 7 médicaments à une prise ou deux à la demande.
 
Cette technique de rTMS s’avère donc une piste très intéressante et prometteuse dans la prise en charge de certains types de douleurs chroniques.
 
J’avais évoqué, il y a quelques jours, une variante de cette méthode dans le cadre dela prise en charge des migraines mais avec des séances basées sur des impulsions uniques et non répétitives cette fois.
 
Il ne s’agit pas de prêter des vertus magiques ou miraculeuses à cette méthode, mais il faut bien considérer qu’elle pourrait trouver une place légitime dans la prise en charge des douleurs chroniques, en particulier pour les personnes atteintes de fibromyalgie.
 
Référence de l’étude :
 
A.Passard et al.
Effects of unilateral transcranial magnetic stimulation of the motor cortex on chronic widespread pain in fibromyalgia.
Brain (2007), 130: 2661-2670
 
AVANT DE LAISSER UN COMMENTAIRE
 
merci de vous reporter à la rubrique ‘INFOS BLOG’ et plus précisément à l’article concernant les règles des commentaires.
Je ne publie aucun commentaire anonyme.
 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

59 réponses à Douleurs chroniques et fibromyalgie : de bonnes ondes pour calmer la douleur.

  1. trouve dit :

    douloureuse depuis plus de 5 ans et diagnostic de fibromyalgie posé il y a à peine 2 ans, le Tens était inefficace à long terme juste le temps que je le porte mais difficile de vivre 24/24h avec;;; enfin j’ai eu la chance d’essayer la RTMS au Mans équipe super sympa , j’ai fais toutes les séances , certaines étaient même un peu sensible (douloureuse) mais je n’ai eu aucune amélioration en fin de compte , je n’en peu plus , les antalgiques sont aux max en palier 2 et mon médecin me propose les morphiniques, je ne suis pas prête pour cela je n’ai que 44 ans je n’ai pas envie de commencer ; mais que faire? les thérapies non conventionnelles intéresseraient mais tout est cher non pris en charge ; et je ne peux me permettre d’aller chez ostéo, ou sophro ; ou même yoga ou je ne sais quoi financièrement (je travail qu’a mi temps).
    y a t il des prises en charge particulières que nous ne connaissons pas ? merci d’avance

    • docteurjd dit :

      Je ne suis pas un specialiste de ces prises en charge complexes. Mais vous pourriez sans doute avoir des informations utiles auprès de specialistes de meditation en pleine conscience ou de therapies comportementales et cognitives

  2. raymond dit :

    Bonjour Docteur

    Suite à une chute entorse du genou puis opération du ménisque j’avais toujours des douleurs ré-opération du ménisque j’ai toujours des douleurs plusieurs traitements anti douleurs sans efficacité kiné pas mieux on me diagnostique une algodystrophie mais à part la glace et les comprimés d’Ixprime qui me calment un peu la vie devient impossible quelque heures debout dans la journée mêmes les promenades sont interdites . Pensez vous que le traitement par magnétisme peut être efficace, je suis prêt à tout essayer car à 50 ans être condamné au canapé n’est pas normal. Merci Docteur

    • docteurjd dit :

      je ne peux vous répondre d’abord parce que je n’ai pas l’expérience de ces traitements et que je ne connais pas votre dossier

  3. Ping : Douleurs chroniques et fibromyalgie : de bonnes...

  4. Michèle THENEGAL dit :

    Merci pour votre reportage aujourd’hui sur une possible évolution du traitement de la fibromyalgie dont je suis atteinte maintenant depuis 2 ans. Pendant des mois les médecins m’ont prise pour une dépressive, ce que je ne suis pas, qui inventait ses symptômes. Je suis depuis 3 mois sous un traitement combiné de Paracetamol, Effexor et Lyrica qui m’a apporté un grand soulagement mais mon foie en prend un sacré coup ainsi que mes intestins (colites lymphocytaires réactivées donc un rajout de Pentasa pour limiter les dégâts). Je dois rencontrer le spécialiste du traitement anti-douleurs de Pau en Septembre. Savez vous s’ils ont ce type de traitement à Offrir? Ceci serait une telle bonne nouvelle! Merci encore.

  5. MEDDEB dit :

    Bonjour cher confrère,
    je vous prie de bien vouloir me communiquer le fabricant de la machine électromagnétique pour le traitement de la douleur, je souhaiterai l’introduire dans le centre anti-douleur à Tunis/ie.

    Docteur MEDDEB Mohamed

  6. Gourichon Roger dit :

    Bonjour

    Je viens de lire comment soulager la douleur par stimulation magnétique transcranienne. Mon épouse souffre terriblement de douleurs neurologiques , malgré toutes les démarches avec beaucoup de spécialistes , pour l’instant les douleurs sont toujours présents . Je vous demande donc si c’est possible de faire cette stimulation, si oui comment faire , à qui faut ‘il s’adresser. quel démarche.
    Merci de votre réponse.
    Gourichon

  7. Foulonneau dit :

    Bonsoir,
    Depuis mon opération d’une hernie discale située en L4/L5, je souffre du dos. c’est le bas du dos, je ne peux plus aller marcher car quand je reviens de la marche j’ai tellement mal que je suis obligée de m’allonger ou de me mettre dans un canapé environ 2h pour être un peu soulagée de la douleur et cette impression d’une sorte de paralysie de cette partie du dos située en dessous de la ceinture. Depuis l’opération il m’est apparu une très forte douleur au milieu du dos que j’ai continuellement. du reste j’ai été hospitalisée 2 fois tout cela pour m’entendre dire que c’était des douleurs musculo-squelettiques. J’ai aussi très mal aux cervicales, j’entends toujours du bruit dans ma tête, du reste dès que je prends les anti-imflammatoires j’ai un peu moins mal et une à 2 heures avant la prise les bruits s’intensifient. J’ai aussi très mal aux mains.

    Pouvez vous me donner une adresse ou l’on pratique la rTMS, j’habite à 100 km de Marseille, mais je peux aussi aller sur Montpellier.

    Merci si vous pouvez me laisser une adresse qui me permettrait de pouvoir  » en sortir », Je suis en plus très sensible aux médicaments et les effets secondaires sont en généralement pour moi.

    Cordialement

  8. Sylvie dit :

    Ce commentaire a été supprimé car il ne respecte pas les règles indiquées dans la rubrique ‘infos blog’.

    Pas de lien externe notamment.

  9. claudia dit :

    bonjour

    il y a plus 30 ans que je prends des médicaments sans resultat t, je commence a prendre des petits verre d’alccol pour me sentir mieux’ je veux ressentir la vie la vrai ? pouvez vous me conseiller
    une adresse sur Nantes 44000
    cordialement

  10. stephane petit dit :

    Bonjour, ces recherches sont très intéressantes et prometteuses. j’ai vu sur plusieurs personnes déjà avoir des résultats très bénéfiques grâce à des technologies a base de magnétisme. Non seulement c’est un moyen non médicamenteux, non agressif mais c’est plutôt efficace. Le seul ik est que ca n’est pas encore pris en compte par la sécurité sociale.
    Stéphane PETIT

  11. patricia spiteri dit :

    bonjour,
    je vous fait par de " la journée mondiale de la fibromyalgie" aura lieu ce 12 mai 2010 à Namur en Belgique. Ce serait bien si vous en parler, afin de faire connaitre cette maladie et de comprendre ce que ressentent les personnes atteintes de fibromyalgie. Douleur, très grosses fatigue; mais le pire c’est l’incompréhension de l’entourage direct. Il pense que c’est du cinéma,que l’on aime se plaindre…Cela leur permettrait de comprendre le mécanisme d’une maladie invisible aux yeux des autres.
    je vous en remercie d’avance, recevez monsieur l’expression de mes salutations les plus cordiale
    Patricia Spiteri

  12. Xavier dit :

    Bonjour
    La lutte contre la douleur, la stimulation de points spécifiques par stimulation. Je connais cet état et je voulais apporter à votre connaissance une invention qui stimule nos points d’acupuncture et élimine la douleur rapidement. Les études cliniques et scientifiques sont disponibles sur le site.
    Ceci ne remplace pas la médecine, par contre l’application des patchs soulage la douleur. Ils sont utilisés tous les jours dans le monde entier avec succès.
    Cordialement
    Xavier

  13. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MICHELE FELIZ :

     

    Vous trouverez tous les détails dans l’étude dont je vous mets ICI le lien .

  14. Michèle FELIZ dit :

    Bonjour,
    Juste pour information, concernant l’étude de rTMS en 2007, quels ont été les résultats sur les patients qui ont reçu le placebo?

    Merci.
    M. FELIZ

  15. fmorlanne dit :

    ma mère souffre depuis très longtemps du nerf pudental – il parait que l’on a rien trouvé pour soulager ces douleurs – pourrait-on envisager ce traitement à ce genre de pathologie ?

  16. locatelli aline dit :

    voila cela plusieurs annnes que je souffr de mal de tete et depuis 2 ans j’ ai eu un jour une nevralgie de la face insupportable donc medoc genre morphine depuis et maintenan j’ ai des douleurs a la colonne qui est tres abimee car retrecissement du canal lombaire avec des discopathies degeneratives et depuis quelque temps j’ ai tres mal aux chevilles meme la nuit et des douleurs insupportables aux mollets genre arrachement et lancement a ne pas savoir comment me soulager je prends en plus de la morphine du rivotril et du di antalvic mais rien ne me soulage, je desespere tant qu’ il ya des jours j’ ai envie d’ en finir je ne sais plus vers qui me tourner si vous pouviez m’ aider merci beaucoup

  17. eliane lagravere dit :

    Bonjour Monsieur,
    Victime d’un accident de la circulation, je rencontre des complications auquelles il n’est plus possible de soulager mes douleurs cervicales, lombaires et arthrose invalidentes et je souffre au quotidien. Au sein de mes fonctions professionnelles, j’ai exercé des tâches très lourdes et physiques avec un terrain prédisposé de ces maux. Mon mental est très sensibilisé et fragilisé, je suis un traitement neurologique et de plus mon entourage ne comprend pas que je puisse pas faire des efforts. Cher Monsieur, y aurit-il dans la région toulousaine, une possibilté sur de cette nouvelle conception? Vous remerciant de me tenir informer, je vous adresse mes salutations distinguées. Bien à vous.

  18. Robin Giffard dit :

    bonjour,
    suite a une opération de hernie discale j’ai bénéficié d’une lamiéctomie pour atteindre le nerf, je vis depuis avec des douleurs quotidiennes d’intensité modérée depuis que j’ai pût consulter un hypnothératheute en Belgique. Toutefois, si le gain de cette méthode m’a permis de reprendre une activitée professionnelle en dépit d’un handicap de plus de 40 %, je recherche une possibilitée d’amélioration de ma vie au quotidien, pour être clair, je ne dors plus depuis dix ans (mon opération) que 2 a 3 heures par nuit a cause de ces douleurs. Comme celles-ci ont une cause lésionelles (lésion du nerf entre L5et S1)peut on penser que cette méthode puisse avoir un impact sur ce type de douleurs?Ma question ne concerne que cet aspect thérapeutique.
    D’avance un grand merci
    RG

  19. CHRIS 85 dit :

    Je souffre également de fibromyalgie depuis 7 ans et doit prendre différents médicaments qui agissent surtout pour éviter de plonger dans une dépression sévère ; je suis très handicapée dans ma vie de tous les jours ; après avoir été très active et sportive, j’ai dû faire une CROIX sur tous mes loisirs et ai dû arrêter de travailler ; Habitant la Vendée, je suis proche de Nantes et souhaiterait savoir si certains centres anti-douleur de cette région utilise cette méthode de stimulation magnétique. Par ailleurs j’ai mon fils qui souffre de douleurs "fantômes" dues à un plexus brachial à la suite d’un accident de moto, et j’aimerais savoir s’il pourrait lui aussi être soulagé par cette méthode. Merci par avance par la lueur d’espoir que vous apportez à tant de gens qui souffrent.

  20. Ping : Mabru Et Orka

  21. joelle bussy dit :

    bonjour
    très interessée par ce traitement , je ne supporte aucun médicaments surtout les anti inflamatoires ,bref je suis malade encore plus . je dois supporter la douleur ,je fais un métier très difficile la souffrance est constante ,j’aimerais savoir ou je pourrais trouver un centre ,j’habite lunéville près de nancy bravo a toutes les personnes qui travaillent et qui soignent les autres

  22. JD Flaysakier dit :

    REPONSE GLOBALE :

     

    Vous êtes nombreux à me demander des renseignements sur le sujet.

    Je vous rappelle que sur ce blog je ne donne aucun avis sur les cas personnels, comme l’impose la certification HON .

    D’autre part, je n’ai pas les compétences nécessaires pour évaluer l’intérêt de la méthode dans ces cas.

    Le travail a été fait chez des patientes majoritairement atteintes de fibromyalgie mais la méthode peut s’appliquer à d’autres douleurs chroniques comme les neuropathies du diabète et des AVC.

    Les travaux ne sont pas encore définitevement analysés et la méthode sera validée définitivement dans quelques mois.

    Je vous propose de vous reporter à la fiche de l’équipe INSERM à l’origine des travaux. Cette fiche est consultable ICI

  23. Sabine Feuglet dit :

    Bonjour,
    je souffre de fibromyalgie depuis des années et je fais parti des malades qui n’ont ni soutien ni compréhension familiales. . Quand j’ai vu le reportage sur France 2 sur la technique de stimulation magnétique transcranienne répétitive j’ai retrouvé un nouveau espoir. J’habite à Genève, en Suisse, et je vous serais reconnaissante de bien vouloir me communiquer si possible les coordonnées des établissements qui pratique cette technique éventuellement près de la Suisse.. Merci beaucoup

  24. BRAMA dit :

    Bonjour,
    J’ai regardé France 2 et pensé que la technique de stimulation magnétique transcranienne répétitive pouvait peut être soulager ma mère. Pourriez-vous me communiquer les coordonnées des établissements qui la pratique. Ma mère réside en Moselle.
    Merci beaucoup.

  25. isabelle dit :

    bonjour monsieur Flaysakier
    j’ai par hasard écouté les informations concernant le traitement de la douleur chronique. Très étonnant pour moi personnellement ,je souffre de fibromyalgie diagnostiquée depuis 2 ans. Je rejoinds totalement la dame qui parle dans le commentaire diffusé sur votre chaine.Habitant la région du nord,je souhaiterai savoir vers quel établissement où je pourrai avoir des informations ou bénéficier de ce type de traitement.Je vous remercie.

  26. boulot dit :

    mon fils souffre énormément depuis 18 mois d’une épaule (cappsulite rétractile)- ce traitement pourrait peut être le soulager – pourriez vous me communiquer les coordonées du service à l’hopital Ambroise Paré qui pratique cette therapie.
    avec tous mes remerciements.

  27. carline dit :

    enfin une avancée significative pour toutes ces personnes qui souffrent sans vraiment trouvées une solution pour les soulagées!
    j’ai une fibromyalgie ,de l’arthrose ,je suis infirmiere et la douleur ,je commence à connaitre !rien n’est plus terrible que d’être impuissant à soulager;
    savez vous si il est déjà possible d’avoir des rendez vous ?
    l’étude qui à été faite portait apparemment sur les douleurs neuropathiques ;qu’en est il des douleurs néoplasiques ?
    Merci

  28. E. Lesné dit :

    Bonjour,
    Souffrant de fibromyalgie, j’aimerais savoir s’il est possible à l’heure actuelle de bénéficier de ce traitement – à Ambroise Paré ou ailleurs – ou s’il s’agit de travaux qui sont encore au stade de la recherche ?
    Merci

  29. GREGOIRE Marie dit :

    bonjour, âgée de 51 ans, universitaire de formation scientifique, souffrant de fibromyalgie qui fut très sévère et invalidante ,je suis suivie par un neurologue et un algologue en raison de mes douleurs chroniques bien sûr; je souhaite savoir si ce genre de technique et d’études sont menées en Belgique merci beaucoup de votre collaboration
    Marie GREGOIRE

  30. charissoux dit :

    je souhaiterai connaitre les villes dans l’aude ou se pratique la stimulation magnétique transcranienne car je suis atteinte de fibromyalgie de de polyartrite rhumatoide , ma vie étant un enfer je suis prete à essayer cette méthode
    merci d’avance

  31. Haller dit :

    Je m’intéresse à cette recherche depuis 3 ans, date où j’ai subitement souffert de stomatodynie. J’ai néanmoins été soulagée à 80 % de mes douleurs intolérables et étant sous Rivotril, par 2 séances chez l’ostéopathe canadienne qui s’occupe de l’équipe olympique canadienne. J’en ai fait part au service d’Ambroise Paré et à d’autres chercheurs américains et italiens. Seul l’américain, Elie Eliav, a été très intéressé.
    Je suis assez stupéfaite que les médecins préfèrent chercher dans leur coin sans vouloir considérer de possibles voies différentes de la médecine officielle. L’ostéopathie n’est pas vraiment reconnue en France, et trouver un ostéopathe connaissant l’ostéopathie crânienne est très dur à trouver.
    Cela vous intéresse-t-il ?

  32. xavier dit :

    voila je me pose la question jusque ou peut aller ce procéder je soufre de douleure chronque depuis 12 ans et je me suis fait opérée 17X je suis actuelement aliter depuis plus de 4 ans a cause des douleure j ai un neurostimuilateur interne (restor de medtronic)
    je suis sous morfinne anti depreseur et de temp en temp enti inflamatoir .

    je vie dans le sud de la france près de montpellier sii y a des essai je veut bien en faire partie sauf que j ai dus mal a me déplacer .

  33. gael dit :

    Bonjour,

    j’ai 27 ans et je suis atteint depuis cinq années de douleurs chroniques au niveau musculaire type fibromyalgie.
    J’ai été depuis longtemps en errance de diagnostic mais aujourd’hui je ne marche guère plus que 200 m par jour.
    J’aurais voulu savoir quand cette technique sera-t-elle démocratisée et accessible à chacun ?

    Merci de votre réponse cordialement.

  34. JD Flaysakier dit :

    REPONSE GLOBALE :

     

    Vous êtes nombreux à me demander des renseignements sur le sujet.

    Je vous rappelle que sur ce blog je ne donne aucun avis sur les cas personnels, comme l’impose la certification HON .

    D’autre part, je n’ai pas les compétences nécessaires pour évaluer l’intérêt de la méthode dans ces cas.

    Le travail a été fait chez des patientes majoritairement atteintes de fibromyalgie mais la méthode peut s’appliquer à d’autres douleurs chroniques comme les neuropathies du diabète et des AVC.

    Les travaux ne sont pas encore définitevement analysés et la méthode sera validée définitivement dans quelques mois.

    Je vous propose de vous reporter à la fiche de l’équipe INSERM à l’origine des travaux. Cette fiche est consultable ICI

  35. CAMACHO dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire votre article au sujet de l’rTMS, j’ai de l’arthrose et j’ai été opéré 2 fois d’ernie discale, depuis 1998 je suis en traitement "propofan myolastant", je prends environ 6 propofans par jour et mes douleurs sur l’échelle sont de 6 à 8 le matin et de 4 à 5 la journée, je n’en peux plus et là je dois revoir mon médecin car nerveusement je n’en peux plus, comment dois je faire pour pouvoir accéder à cette forme de soin. Merci de me répondre, je ne supporte plus cette vie je suis toujours fatiguée et je ne fais plus rien si ce n’est dormir et m’allonger car tout effort est pour moi un suplice. Cordialement.

  36. Annie Thepaut dit :

    bonjour
    le sujet évoqué ce jour aux infos du journal de 13h00 de France 2 m’a interpellé. En effet je souuffre d’une névralgie du trijumaux depuis 2005 et je suis soignée par Tégrétol. Ce médicament me fatigue et j’aimerai savoir si cette nouvelle technique pourrait s’appliquer à mon cas. Merci pour votre réponse.

  37. moune dit :

    Enfin un espoir serieux pour les fibro entre autre .En esperant que l,on ne mette pas des batons dans les roues pour cette equipe de chercheurs.Bravo d,avance.

  38. fanchon dit :

    Cette méthode est-elle envisageable ou envisagée pour les douleurs des blessés médullaires, douleurs neuropathiques dues à une lésion de la moellle épinière ?
    Merci

  39. J-Paul Haberer dit :

    Plutôt une question :
    La méthode a-t-elle été appliquée à des patients ayant des douleurs intenses dites "fantômes" ou "projetées", comme c’est le cas de paraplégiques ?

    Si "cobaye" recherché, je suis partant.

  40. Patricia Rubin dit :

    Bonjour. Très concernée par ces informations et souhaite un suivi.
    Douleurs chroniques suite à fractures du rachis, des C6 C7, entorse grave C5, tétraplégie incomplète (gauche), arthrodèse et greffe osseuse …. Morphine à l’hôpital, Acupan, traitement de fond à base d’anti épileptiques dont les effets secondaires (très "lourds") sont utilisés pour atténuer ces douleurs (neurologiques). Au "ralenti" et chaque action
    représente une "montagne" quand elle est possible. Douleurs 24h/24, dévorent énormément d’énergie, on apprend à "vivre avec"… Ces nouvelles donnent beaucoup d’espoir ….

  41. Yves Bouveret dit :

    La polynévrite ou neuropathie périphérique soignée depuis quelques années au moyen d’un anti-dépresseur, peut elle faire l’objet de ce type de traitement?
    Merci

  42. LOUZON Georgette dit :

    Je souffre de douleurs dues à plusieurs tendinites de la hanche avec prolongements de la souffrance sur l’arrière du membre inférieur gauche jusqu’au tendon d’Achille depuis plus d’une année.
    Ces souffrances sont pratiquement permanentes et particulièrement la nuit.
    En ce moment je prends 6 antalgiques par jour sans trop d’efficacité et j’applique des emplâtres anesthésiants 12 heures sur 24 sur les parties endolories. J’ai subi et je subis encore des injections de cortisone tous les 15 jours en milieu hospitalier.
    La méthode que vous préconisez pourrait-elle s’adapter à mon cas?
    J’attends votre réponse, merci.

  43. Stéphane dit :

    Bonjour, j’ai 38 ans, je suis souffrant depuis bientôt 15 ans, j’ai des douleurs à des endroits bien précis, des douleurs à se claquer la tête contre les murs, je prends beaucoup de médicaments mais pas d’analgésiques ni d’antalgiques car ils sont inefficaces. Si je peux être cobaye, je signe de suite car ma vie est un enfer 24h/24h 7j/7j…
    Bien à vous.
    Stéphane.

  44. r.giovanni dit :

    J’ ai un pace maker,pourrai-je envisager de profiter de ce nouveau traitement de la douleur Je souffre depuis plusieurs annees de douleurs arthrosiques et me trouve handicapée dans ma vie de tous les jours et je marche avec difficultés J’utilise un patch de morphine et de la lamaline plusieurs fois par jour .merci

  45. Anonyme dit :

    enfin un peu d’espoir pour moi fibromyalgique et toujours pas comprise par mon entourage!

    En écoutant le journal télévisé de 13h j’ai entendu cette nouvelle technique et là je dois dire que cela m’a mis de l’espoir dans mon coeur. Ce que nous vivons, nous les fibromyalgiquesau quotidien est impensable pour des personnes bien portantes.
    On vit avec la douleur, on essaye de l’oublier mais impossible elle rythme notre quotidien et c’est usant. Je n’ai que 43 ans et déjà derrière moi 8 ans de souffrance.

    j’espère que dans toute la France les personnes aux douleurs chroniques pourront en bénéficier.

    merci
    cathy

  46. JM dit :

    JE SOUFFRE DE NÉVRALGIES D ARNOLD DEPUIS 35 ANS ET J AI TOUT ESSAYE POUR CALMER MES DOULEURS EN VAIN , CE PROCÈDE POURRAIT IL ME CALMER
    MERCI

  47. Fibbie dit :

    Merci de nous redonner de l’espoir! Fibromyalgique diagnostiquée depuis 9 ans, j’ai de plus en plus de mal à avaler tous les traitements prescrits ainsi que les cures dans un centre anti-douleurs tous les 5 mois, même si j’ai la chance d’avoir un kiné super et un psy pour recevoir les coups de ras le bols et de déprime car lorsque la douleur ponctue chaque instant, nuit et jour, la vie devient bien plus compliquée et les renoncements se multiplient et deviennent insupportables.
    Quand ce nouveau traitement sera-t-il a la portée du patient lambda de province?

  48. dany dit :

    bonjour, j aimerai la liste des hopitaux possedent cet appareil stimilation magnetique en auvergne ou alentour merci

  49. cromagnon dit :

    Dans le dernier S&V un article sur les acouphènes fait état
    de recherches par un traitement expérimental prometteur par
    stimulation magnétique transcranienne a l hôpital Lyon Sud
    y a-t-il, une relation entre ces recherches et comment pouvoir
    les tester étant sujet a un acouphène permanent puissant

  50. C. AMADEI dit :

    Bonjour et bravo pour cette méthode.
    Existe-t-il d’autres hôpitaux en province équipés de cet appareil et des équipes de médecins appliquant cette technique ?
    Ma mère est atteinte de rhumatismes et d’arthrose dans les mains le dos et la tête, elle est surchargée de médicaments anti douleurs, peut-elle consulter quelqu’un sur Marseille ?
    Merci à vous.

  51. Misco dit :

    Je viens de voir ce reportage et j’espère beaucoup contre cette fibromyalgie. Mon mari atteint depuis des années ne sait plus vivre sans anti-douleur. J’ai peur pour son foie à force parce que si d’un côté on soulage, d’un autre, on ’empoisonne’.
    Combien de temps faut il attendre lorsque des essais sont concluants pour que ce traitement soit sur le marché ?

  52. sylvie dit :

    bonjour !

    juste une question….

    cette étude qui ne me concerne pas directement, mais me touche parce que j’ai une amie qui souffre de fibromyalgie est actuellement faite dans une hopital sur paris.
    Nous habitons dans les landes, sur dax, où pouvons nous nous renseigner sur cette nouvelle méthode.
    merci de me répondre, mon amie souffre le marthyr.

    salutations

    sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.