GRIPPE A(H1N1) : Nouvelle recommandation concernant les antiviraux.

La prescription des médicaments antiviraux, oseltamivir et zanamivir (Tamiflu et Relenza) va devenir sans doute plus fréquente.

Voici la note d’information que chaque médecin a reçu de la part de la Direction générale de la santé :

Compte tenu de la progression de la pandémie sur le territoire et de l’augmentation des hospitalisations et formes graves, les recommandations de prescription des antiviraux ont évolué.
Les nouvelles recommandations sont les suivantes et prendront effet le 10 décembre :
-   La prescription du traitement antiviral est systématique chez le patient présentant une grippe clinique.
-   Le prélèvement naso-pharyngé à visée diagnostique préalablement à la mise sous traitement antiviral curatif n’est pas systématique. Ses indications sont restreintes à des cas particuliers comme les formes graves.
-   Il convient de surveiller l’apparition de tout signe d’aggravation et en particulier d’une dyspnée et de recommander, dans ce cas, l’appel au centre 15.
-   Pour une personne non malade et présentant des facteurs de risque (dont les femmes enceintes et les enfants de moins de 1 an) qui a été en contact étroit avec une personne grippée, un traitement antiviral post exposition est recommandé. Le traitement est dit préemptif (à dose curative et pendant 5 jours)
Pour faciliter l’accès aux traitements, le stock d’Etat d’antiviraux va être livré dans les officines de métropole à partir du 21 décembre. Ce stock est composé de deux formes galéniques d’oseltamivir (le Tamiflu 75 mg, sous forme de gélule, à usage adulte et l’oseltamivir PG 30, sous forme de comprimé sécable dispersible, adapté à l’enfant) et de Relenza qui peut être utilisé en traitement post exposition.
Ces produits seront délivrés gratuitement en officine, uniquement sur prescription médicale.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à GRIPPE A(H1N1) : Nouvelle recommandation concernant les antiviraux.

  1. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A LAURENT :

     

    Le pic est atteint pour cette vague. La pandémie est toujours là.On ne sait pas s’il y aura un nouveau pic puisque nopus entrons dans l’hiver, saison de la grippe par excellence.

  2. laurent dit :

    Bonjour, je voudrais savoir, si la pandemie est passé, pour quoi se faire vacciner?, la grippe va revenir? merci

  3. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MICHEL :

    La règle c’est l’IM. Mais pour les personnes sous traitement anticoagulant l’injection se fait en sous-cutané.

  4. michel dit :

    Dans vos commentaires, vous dites que le vaccin Pandemrix doit être administré en IM. Or, prenant quotidiennement des médicaments dont le Clopidogrel (générique du Plavix) j’ai été vacciné en sous cutané au bras suivant la presciption du médecin de service.
    Est-ce normal? Suis-je bien vacciné? Dois-je recevoir une deuxième injection?
    Merci pour votre réponse

  5. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A KLODWAIN :

    Vous pouvez vous inscrire à DGS-URGENT avec votre numéro ADELI et vous recevrez ainsi des notifications.

  6. Fanya dit :

    Bonsoir,
    merci pour vôtre réponse à ma question sur la vaccination H1N1 dans le cas d’une SEP non réceptive au vaccin de la grippe saisonnière et donc de la G H1N1 confortant ainsi la recommandation de mon neurologue.
    Un question d’ordre disons économique, que deviennent les « millions » (ou milliards) de MASQUES commandés par « nôtre » ministre de la santé ?
    Car depuis cette info (en septembre) je n’en ai pas encore vu dans les rues, magasins, gares, trains, et même avions.
    C’est une ministre de la santé ou une ministre des labos?
     

  7. klodwain dit :

    je suis médecin généraliste à Bobigny, et je n’ai jamais reçu de directives sur la grippe. Ce que je sais, je le dois à la radio (dans la voiture), à la télé (sur la 2), et à Internet (mais Google débouche aussi sur des sites bidons). La seule lettre officielle que j’ai reçue était une circulaire de l’hôpital Jean Verdier qui suppliait les généralistes de ne pas envoyer les enfants malades aux urgences et surout de ne pas prescrire de Tamiglu, susceptible d’entraîner des résistances. Je m’en tiens donc strictement à cette lettre, la seule qui me prouve que j’existe.

  8. JD Flaysakier dit :

     REPONSE A SAB :

     

    Il est certain que quand vous bâtissez votre fonds de commerce sur la peur et que vous prédisez le pire, c’est ennuyeux quand le piren’arrive pas.

    Donc le plus simple est de dire qu’on nous ment et qu’on nous cache tout.

    Rien n’obliqge qui que ce soit à suivre ces forums aveuglément !

  9. sab dit :

    Je commence a lire dans differents forums (qui ne st je l’avoue pas une source d’info tres fiable) mais qui me fait poser tout de meme 1 question.
    Sur ttes les personnes francaises vaccinées, apparemment aucun cas de Guillain Barre ou de deces…alors que forcement même si ce n’est pas lié au vaccin certaines personnes auraient dues (d’apres les stats) deceder, etre atteinte d’une maladie ou autre.
    Certains pensent que du coup les données officielles sont fausses concernant les effets secondaires …
    qu’en pensez vous ?

  10. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A DELPH :

    Je ne connais pas la réponse. mais demandez directement à GSK de vous renseigner.

  11. delph dit :

    pouvez vous m’indiquer combien de personnes ont deja recu (par un quelquonque vaccin) l’adjuvant contenu dans le vaccin de GSK ??
    merci

  12. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A CLAIRE :

     

    je n’ai aucune information autre et je pense que rien actuellement ne permet de faire un lien de causalité.

  13. claire dit :

    Bonjour

    Que pensez vous des décès de ces personnes ? Avez vous d’autres informations ? Les personnes vaccinées doivent elles etre inquietes ?? On ne sait plus trop quoi penser ….
    Par ailleurs, j’ai lu que 13 de ces décès avaient eu lieu aux etats unis, je pensais que le pandemrix n’etaient pas utilisé la bas. Qu’en est il vraiment ?
    Je suis assez inquiete …
    merci

  14. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A ILLIANA :

    Ce ne sont pas 55 décès suite à la vaccination. Ce sont 55 personnes qui sont décédées et qui avaient reçu le vaccin quelques jours ou quelques semaines plus tôt.

    Il n’y a pas de lien de causalité établi dans ces cas, juste une coincidence.

  15. liliana dit :

    bonjour, je viens de lire  un information sur 55 morts suite au vaccin de la grippe (panderemix), je dois faire son deuxieme vaccin la semaine prochaine, que faire?? merci

  16. Raphael dit :

    Bonjour,

    Alors là je dois dire que je reste sans voix!…
    Avant le 10 Décembre, les antiviraux n’étaient réservés qu’à un nombre limité de situations cliniques. On nous affirmait alors (et cela me semblait un excellent argument) qu’il fallait éviter une large utilisation potentiellement génératrice de résistances au sein de la population des virus A(H1N1).
    A présent, une utilisation "larga manu" est recommandée par les autorités compétentes. Pourtant les premiers cas de résistance à l’oseltamivir ont bien été rapportés.
    Où est la logique dans tout cela? Comment les professionnels de santé (auxquels j’appartiens) peuvent-ils s’y retrouver (et adhérer…) quand les recommandations changent tous les 4 matins, quand tout ce qu’on nous apprend un jour n’est plus valable le lendemain? Il s’agit de la même espèce d’aberration que celle qui consiste à faire utiliser la même aiguille pour prélever le vaccin et l’injecter ensuite! Un étudiant infirmier qui réaliserait ce geste serait sans aucun doute sanctionné lors d’un examen! (Au passage, dans l’établissement dans lequel j’exerce, on en reste au bon vieux principe pré-pandémique : une aiguille pour prélever et une pour injecter… Au moins garde-t’on un semblant de crédibilité auprès des professionnels que l’on vaccine).
    Evidemment, nos connaissances sur ce nouveau virus s’enrichissent chaque jour, et il est logique de réactualiser les recommandations et protocoles. Mais cela n’est-il pas parfois fait en dépit du bon sens, ou de façon maladroite, en engendrant suspicion malsaine chez les uns et exaspération chez les autres…
    Bref, je me sens un peu désabusé…

  17. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A MARIEJO :

    Vous ne regardez pas au bon endroit !

    Vous avez laissé votre commentaire dans le billet « l’obésité fait courir un gros risque » et je vous y ai répondu !

    Pour l’injection en sous-cutané, adjuvant ou pas cela n’a pas d’importance. C’est la taille de l’aiguille qui compte !

  18. Mariejo dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas reçu la réponse à ma question posée le 9 décembre : j’ai enfin réussi à me faire vacciner, mais étant atteinte de périartérite noueuse le HC de la Santé préconisait 2 doses de Panenza, or lors de ma vaccination le médecin du centre m’a dit qu’une seule injection suffisait : y a-t-il eu de nouvelle recommandation du Haut Conseil de la Santé ?
    D’autre part ma maman qui est sous anti-coagulant à reçu le vaccin avec adjuvant (iléo-stomisée) est-ce normal ?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

    Marie-Jo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.