La Ligue contre le cancer en tandem avec Lance Armstrong








La Ligue nationale contre le cancer a décidé de faire cause commune avec la fondation Livestrong du cycliste américain Lance Armstrong. Il était temps.

 

Les lecteurs habituels de ce blog auront remarqué que je dois être un des rares journalistes français à ne pas cracher sur Lance Armstrong, bien au contraire.

(Lire le billet du 24/09/08)

Je pense , en effet, que ce garçon a connu l’enfer et qu’il en est revenu encore plus fort, une expérience qu’il n’a pas hésité à mettre au service des autres aux États-Unis.

Faut-il rappeler que Lance Armstrong a eu un cancer du testicule avec métastases au cerveau et au poumon.

 

Quand un médecin écrit récemment que le cancer du testicule est le cancer qui se soigne le mieux, je voudrais conseiller à ce confrère de se replonger dans ses livres et de voir quel est le pronostic d’une telle forme.

 

Je voudrais aussi lui demander s’il accepterait aisément la castration chirurgicale, la radiothérapie et la chimiothérapie de « cheval » pour guérir ce « petit cancer ».

 

Aux États-Unis, la plus grande organisation de spécialistes du cancer, l’ASCO (American society of clinical oncology) a récompensé officiellement Armstrong, il y a quelques années, lors de son congrès annuel devant 40 000 spécialistes.

 

Car le cycliste est devenu un modèle dans la lutte contre le cancer, un « survivor ».

Ce mot est difficile à traduire en français, car le terme « survivant » ne reflète pas du tout la même chose.

 

Pour bien comprendre le sens du mot américain, on doit se rapporter à la télé-réalité !

L’ émission Koh-Lanta, diffusée sur une autre chaîne que la mienne, récompense un personnage qui a su triompher des conditions les plus hostiles dans un environnement hautement défavorable.

Cette émission est la copie d’une émission américaine dont le titre original est « Survivor »

 

Aux États-Unis, quand on vit avec un cancer, le faire savoir,raconter son combat, faire partager sa lutte, sont des choses naturelles et fortement encouragées.

Chez nous, c’est hélas encore trop souvent une double peine pour les malades, qui doivent pratiquement cacher leur maladie au risque de perdre leur travail ou leurs amis.

 

La Ligue nationale contre le cancer avait lancé, il y a quelques années, une campagne sur ces héros du quotidien. Mais il manquait une ou deux « locomotives », des personnalités connues capables de parler de leur maladie et de leur combat.

 

Des vedettes comme Killie Minogue ou Olivia Newton-Jones ont parlé de leur maladie et sont devenues des symboles de la lutte contre le cancer du sein dans le monde anglo-saxon et même au delà.

 

En France, peu de personnalités ont osé, quand la maladie les a touchées, parler de leur état.

Pourtant, cette forme d’annonce aiderait des milliers de femmes et d’hommes à s’identifier à ces personnes connues et à partager ainsi leurs combats, leurs angoisses et leur espoir.

 

Si vous êtes sur le passage du Tour,pensez à acheter un des objets proposés par la fondation Livestrong. Armstrong ne pédalera pas plus vite, mais c’est le cancer qui reculera un peu.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La Ligue contre le cancer en tandem avec Lance Armstrong

  1. Anonyme dit :

    mon epoux a ete opere il y a 6ans cette annee cancer prostate en janvier 2004 et cancer de la trachee decouvert en juin de la meme annee opere en octobre dur dur mais a nous deux il sans est sorti donc en principe remission mais avec le crabe toujour etre vigilent donc ilfaut etre positif le moral est 50 pourcents de la guerison a tous oh les coeurs

  2. Anouch dit :

    Bonjour Jean-Daniel, Merci de reconnaître la performance de ceux qui reviennent à la vie après le cancer ! En France, le témoignage de la maladie dérange (voire agace, par peur sans doute !) Je vous invite à consulter mon blog où se déroule le récit de mon histoire avec le cancer. Il paraît que je fais basculer mes lecteurs du rire aux larmes. Je n’ai pas toujours envie d’en rire et c’est pourtant par le biais de l’humour que je parviens à toucher et à faire entrer les "non initiés" dans l’univers du cancer… J’espère recevoir votre visite. Cordialement. Anouch

  3. Anonyme dit :

    tout à fait d’accord avec vous "cancer" pour beaucoup de gens c’est rien car si on combat avec force et que physiquement cela ne se remarque "pas trop" on ne croit pas que l’on soit malade, cancer pour beaucoup on ne guérit pas, personnellement cancer du colon et du foie, sans autres conséquences, après 5 ans de soins je m’en sors, et je n’ai jamais douté, merci aux soignants, et j’en parle beaucoup autour de moi, pour informer, ne pas se négliger !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.