Tabac : Coco et Tati punis, mais pas Lucky.

 

Ce n’est pas parce qu’elle est répétée à l’envi qu’une information est exacte. Faire croire que la cigarette de Lucky Luke a été retirée par mesure de censure est une grossière erreur.
 
En quelques jours, le « politiquement correct » aura frappé deux fois au moins. Et le non-fumeur viscéral que je suis trouve très idiote la décision de ne pas vouloir respecter la photo de Jacques Tati sur son vélo, pipe au bec. Heureusement que le talent de Macha Makeieff et son joli moulin à vent, ont permis de faire un joli bras d’honneur à la régie publicitaire de la RATP.
 
Ne pas vouloir d’une Audrey Tautou en Coco Chanel clope à la main est aussi une deuxième erreur, tant, hélas, la cigarette pour les femmes représentait à l’époque une transgression et donc une sorte de marque de fabrique du personnage.
 
Il n’en reste pas moins que les images de fumeurs dans les films ne sont pas sans conséquence sur le comportement des jeunes spectateurs vis-à-vis du tabac. Une étude publiée en septembre 2007 dans ‘Archives of Paediatrics and Adolescent medicine » et que j’avais rapportée dans un billet de ce blog montrait la relation entre films pour public averti, nombre de scènes avec cigarettes et adolescents fumeurs.
 
Mais, dans nombre de sujets et articles parus ces derniers jours, on ajoute le personnage de Lucky Luke, crée par Morris, au nombre des victimes du « politiquement correct ».
 
Or c’est faux ! C’est Morris lui-même qui, en 1983, décida seul de retirer le mégot de la bouche du « lonesome cowboy » et de le remplacer par un brin d’herbe.
 
Une décision qui lui valut, le 7 avril 1988 d’être récompensé à Genève au siège de l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS. Ce 7 avril 1988, Journée mondiale de la santé, avait comme thème la lutte contre le tabac, spécialement chez les jeunes.
 
Depuis, c’est le 31 mai qui est décrété Journée mondiale sans tabac par l’OMS.
 
Ce même 7 avril 1988, nous étions avec Roger Zabel à Genève également.
Roger, alors aux commandes de « Télématin » avait lancé, en direct un pari. Il allait s’arrêter de fumer et proposait aux téléspectateurs de faire de même. Un hebdo télé avait proposé un coupon d’engagement à ses lecteurs.
 
Plusieurs milliers de personnes ont décidé de suivre Roger. Mais l’honnêteté me pousse à dire que nous n’avons jamais su ou mesuré l’impact du défi !

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Tabac : Coco et Tati punis, mais pas Lucky.

  1. koua dit :

    J’ai toujours été non fumer parmi une ambiance fumeur, la clope en elle même ne me dérange pas trop sauf les gros lourds qui fument dans les salles de restaurant ce qui est gênant même pour les fumeur qui aiment manger tranquille. Je trouve ça complètement ridicule de modifier ou d’interdire des ?uvres car elles représentent une personne avec une clope.

  2. Anonyme dit :

    bonjour, il existe au Havre un bar tabac presse ( LE NORMANDIE) qui est interdit aux non fumeurs quand l’odeur du tabac dérange . quand vous entrez dans cet établissement, si l’odeur du tabac vous dérange, vous êtes expulés (vente de presse refusée)

  3. Anonyme dit :

    C’est agréable de voir que certain font encore preuve de jugement face à cette nouvelle censure.
    Au nom de la "morale" on en arrive à travestir l’histoire (parlons par exemple des archives du sport automobile ou il est désormais obligatoire de maquiller les véhicules pour en effacer les publicités)

    Vis à vis du commentaire précédent je pense que le public visé par ces mesures est plus du coté de ceux n’ayant pas encore commencé à fumer.

  4. Le général boll dit :

    laissez nous tranquille nous les fumeurs , tout interdire ne rime à rien si ce n’est à s’enfoutre, et si moi je fais don de mon corps au Crabe, les usines ,les bagnoles , le chauffage poluent plus que ma clop, les merdes que l’on met dans la bouffe auss , oubliez nous
    le général boll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.