Fibromyalgie : un essai de phase 3 d’une nouvelle molécule interrompu par le laboratoire Pfizer

Le laboratoire américain Pfizer a annoncé hier qu’il ne poursuivrait pas le développement de la molécule esreboxetine.

ce médicament devait être commercialisé dans le cadre de la prise en charge des personnes souffrant de fibromyalgie.

le laboratoire américain a pris cette décision car il estime que ce produit n’apporte pas d’avantages décisifs par rapport aux produits déjà commercialisés.

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Fibromyalgie : un essai de phase 3 d’une nouvelle molécule interrompu par le laboratoire Pfizer

  1. Anonyme dit :

    Bonsoir

    Réponse au commentaire du .02.04.2009

    Je suppose que vous vpulez parler du LYRICA qui existe sous divers dosages ET NON DU lycra.
    Je souffre, enfin j’ai souffert de fibromyalgie depuis juin 2002, sans le savoir, pour le diagnostic

    En 2002, j’ai été « étiquetée » spondylarthrite » jusqu’à ces derniers temps.
    Imaginez un peu le diagnostic et les traitements appropriés à celui-ci !!!
    Je refusais cette maladie et les « jours heureux » qui m’étaient annoncés.
    J’ai fais de la musculation, de la marche à pied, de la course à pied et 3000 km à vélo par an, parce que je refusais la SPA.
    J’ai jardiné comme un forçat tout en pleurant, chaque jour, chaque heure , chaque seconde loin de tous les regards.
    Jamais je ne me suis plainte.
    A quoi ça sert, il faut avancer et refuser ce qui est noir.

    Sous la chaleur, je ne savais plus si c’étaient des larmes de souffrance ou de le sueur.

    J’ai changé de région , de médecin . Celui ci était sceptique quant à la SPA.
    Mais comme je suis toujours hyperactive, je continuais à refuser toute maladie et Centre anti douleur
    Je danse, même si le lendemain, je baisse un peu le tempo.

    Tout ça pour dire qu’un diagnostic a enfin éliminé la SPA en février 2009, après de multiples examens.

    Le verdict est tombé : FIBROMYALGIE
    Et je dis « tant mieux » C’est formidable !!
    J’ai du LYRICA 2x25mg le matin , 1×25 mg le midi et 1x 75 mg le soir’
    Bon au début c’était 1gélule 75 le matin, et 1 le soir, mais j’étais en confusion mentale, vertiges, crise de fou rire etc….
    Nous avons adapté le traitement.

    Je connais mon corps, mon organisme, mes réactions possibles, parce que je suis habituée à toutes sortes de réactions extrêmes aux médocs.
    Aujourd’hui, soit 1 mois après la 1ere prescription, je monte normalement en voiture. je ne cherche plus les places faciles sur le parking et je ne passe plus les mains sur les draps pour éliminer toutes traces de je ne sais quoi qui me brulaient la peau en permanence.
    Je supporte un collant, mais oui, ça allait jusqu’à ça !
    Je plante mes fleurs sans pleurer.mais j’ai gardé les bonnes habitudes, je sais me baisser comme il faut.
    IL FAUT TOUJOURS faire l’efffort de chercher l’amélioration personnelle.

    J’ai connu l’estimation de la douleur sur l’échelle présentée par les toubibs, et même pendant mes années de galère, jamais je n’ai voulu dépassser le 5 sur 10.
    Aujourd’hui, je suis à 0.5 sur 10.
    C’est à dire que tout va bien.
    Je suis un peu raide le matin, mais je me dis que ça va aller bien dans 1 heure.
    Voilà
    Courage à tous
    On peut s’en sortir.
    Il faut quelquefois « violer » le mauvais sort

    LYRICA est commercialisé en FRANCE et remboursé par CPAM.
    Je n’ai aucune action chez ce laboratoire :-))

  2. Anonyme dit :

    en2007 ,j’ai eu connaissance du medicament lycra non commercialisable en france ,possible en Allemagne ,par l’intermediaire d’amis j’ai donc essayer (aucun resultat ) en 2008 le centre anti douleur a souhaiter un essai lorsqu’il est devenu commercialisable en France REMBOURSE PAR LA SS ET ENSUITE PLUS DE REMBOURSEMENT ;
    PEU IMPORTE LES RESULTATS TOUJOURS NEGARIF

  3. théma dit :

    à titre personnel, et dans le pb de fibromyalgie, je suis complètement équilibrée sous Cymbalta, un vrai soulagement ! et en temps que pharmacien , je le recommande aisément , même si le 1er mois est difficile, persevérer !
    Cordialement
    Véronique

  4. JD Flaysakier dit :

    REPONSE A YANN :

    C’est un inhibiteur de la recapture de la noradrenaline.

  5. yann dit :

    Vu son nom, on imagine que c’est un éniéme IRS ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.