Boissons energisantes : l’Europe donne son feu vert au taureau rouge

L’Agence européenne de sécurité sanitaire des aliments (EFSA) vient de rendre un avis concernant les boissons énergisantes.
 
On se souvient que Roselyne Bachelot-Tarquin, ministre de la santé avait manifesté son hostilité à l’arrivée de la boisson Red Bull en France, en raison de la présence, dans cette boisson, d’une substance, la taurine, dont on suspectait des effets néfastes sur la santé. C’était au vu d’un rapport de la Commission européenne datant de 2003, que ces craintes s’étaient manifestées.
 
L’EFSA a repris les données de la littérature et a conclu que la taurine et la D-glucorono-gamma-lactone (plus facile à boire qu’à prononcer !) consommées à des doses « raisonnables », c’est-à-dire entre une demi et une cannette et demie par jour, ne présentaient pas de danger pour les consommateurs.
 
Mais ces données ne valent que dans le cadre strict de la consommation de ces boissons et ne disent rien de la prise concomitante d’alcool, par exemple.
 
On peut donc être rassurés d’un côté tout en voyant une forme de dopage à la caféine et à la taurine être acceptée comme un fait de société.
 
Au point de financer des équipes de Formule 1
 
 
 

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Boissons energisantes : l’Europe donne son feu vert au taureau rouge

  1. JD Faysakier dit :

    REPONSE A P. ARVERS :

     

    Merci beaucouip pour cette référence. j’espère que les lecteurs de ce blog iront la consulter, elle apporte, en effet, des inforùations importantes.

  2. En effet, il s’agit d’un produit dopant, et les risques pour la santé sont liés à la présence de caféine.
    De plus, la prise simultanée de Red Bull et d’alcool (de la vodka, par exemple) modifient la perception des signes (d’alerte) d’intoxication alcoolique aigüe et augmentent les risques d’accidents.

    J’avais fait récemment une petite synthèse :
    p.arvers.free.fr/forum/sp…

    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.