VIH/SIDA : circoncision et prévention, la suite.

Lors de la conférence sur le sida qui s’est tenue en février de cette année à Boston, j’avais rapporté ici les résultats de diverses études concernant la circoncision.

Le fait d’enlever le prépuce chez des hommes ougandais avait permis de réduire la transmission du virus de l’herpès génital HSV2, un cofacteur importan dans la contamùination des femmes en Afrique.

Les résultats avaient été plus mitigés visà vis du VIH, sans doute en raison d’une reprise trop rapide des relations sexuelles avant cicatrisation complète.

A partir du 2 juin, vous pourrez accéder librement en ligne à une étude qui présente les résultats de ces travaux faits dans la région de Rakai, en Ouganda.

C’est la revue PLoS Medicine qui les publie.

Lire le billet du 3 février 2008

A propos docteurjd

j.Daniel Flaysakier est médecin de formation et journaliste professionnel dans le secteur de la santé sur une chaine nationale de télévision. Ce blog est personnel et ce qui y est écrit ne reflète que les opinions de JD Flaysakier
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.